Club de lecture, Livres

[Club de lecture] Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Profitons de l’été et des vacances pour lire et se faire du bien ! C’était l’objectif de la lecture de juillet avec un livre de développement personnel, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une… Comme une petite piqûre de rappel pour être zen et heureuse ! Retrouvez mon avis, mais aussi celui des membres du club de lecture et un portrait de lectrice !

Ta deuxieme vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaelle Giordano

chronique Je suis ravie d’avoir enfin lu Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une…. Depuis le temps que j’en entendais parler ! J’ai apprécié ce livre romancé de développement personnel.

Il ne faut pas s’attendre à un roman exceptionnel mais à une sorte de guide pour se bouger les fesses dans la vie et être heureux. C’est exactement ce dont j’ai envie ces derniers temps pour croire en moi et avancer dans mes projets. Même si les conseils ont été déjà moult fois lus ou entendus, ça ne fait pas de mal de les relire.

Certaines situations, citations ou conseils m’ont fait beaucoup de bien. Lors de ma lecture, je n’hésitais pas à lire des passages à mon amoureux. De nombreuses phrases ont trouvé écho en moi… Et rien que pour ça je suis heureuse de l’avoir lu.

Je retiens de Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une qu’il faut prendre sa vie en main, ne pas rester passif au risque de passer complètement à côté, croire en soi et en ses rêves, être bien entouré, pouvoir décider de la vie qu’on veut et plus important que tout, être pleinement heureux. C’est plutôt pas mal comme messages positifs dans un bouquin !

avislectrices

Jennifer Francisco

« Un livre inspirant et positif rempli d’astuces pour se sentir mieux dans son corps comme dans sa tête et qui donne envie de réaliser ses rêves même les plus fous !
Une lecture qui fait du bien, qui donne envie de mettre un peu de piment dans notre quotidien et de voir les choses du bon côté. »

Lisa Giraud Taylor (http://lisagiraudtaylor.blogspot.fr/)

« Ce livre a beaucoup de succès et son public le défend corps et âme, ce que je respecte… mais pour moi, la lecture s’est avérée difficile.
Même si l’histoire est, somme toute, originale, je ne peux qu’être perplexe sur le côté développement personnel, un peu à la façon d’un livre documentaire… Je ne classerai pas ce livre comme roman mais comme fiction-psycho… (Invention du terme, je pense)…
Je sais ne pas être bon public pour ce genre-là, et sa lecture n’a pas eu l’effet escompté. J’ai lu, patiemment, chaque page en soupirant, même si, çà et là, j’ai relevé une idée.
Je ne pourrai pas le recommander, sauf si la personne aime ces livres, n’étant pas convaincue…
Cependant, merci au club de m’avoir poussé à le lire, cela est toujours intéressant de se confronter à d’autres sujets… Il ne faut pas mourir idiot, dit-on… Ouf, je suis sauvée ! (je plaisante)… »

Laurélie Lambert (http://www.lavieenplusjoli.com)

« Si je me souviens bien ce que j’en avais pensé au moment de l’avoir lu… J’avais bien aimé les outils de développement personnel proposés et le fait qu’on puisse presque les faire en même temps que l’héroïne, le fait qu’ils soient « romancés » aide à rendre la lecture plus simple que si on nous balançait tous les outils d’un bloc… Par contre, je n’ai pas trouvé l’histoire passionnante, un peu trop « bateau » et par moment un peu lourde… Il faut dire que j’étais très impatiente de le lire, d’où peut-être la déception… Par contre le récapitulatif d’outils à la fin est très utile et pratique ! »

Mary Jerome (http://www.letempsdunlatte.com/une-histoire-de-routine)

« Pour tous ceux et celles victimes d’un coup de blues, ou plus, je vous le recommande donc chaleureusement ! Ce roman, dévoré en quelques heures, n’est pas là pour nous faire voyager, mais il laissera son lecteur rêveur et pour ma part, avec une folle envie de changer ma routine. »

Gwaldys Perrin

« Dans ce roman, j’ai aimé l’idée que l’on ne se contente pas de voir la vie de famille changer. Le lecteur peut aussi suivre le traitement contre la routinite. Ce livre est prévisible et le sujet est souvent abordé dans les romans feel-good mais il est bienveillant et donne envie de penser que rien n’est impossible. La plus belle manière d’avancer, non ? »

JennyOoOoOo

« Cette lecture du mois tombait à pic car ça fait un bout de temps que je voulais le lire. Le titre hyper prometteur et la couverture si Jolie étaient très attirants. Je ne sais pas ce que je m’étais imaginée ni pourquoi je m’étais mis en tête que c’était un roman et moins du développement personnel. J’ai bien aimé ma lecture dans l’ensemble. Je trouve que ce genre de livre fait vraiment du bien et qu’une petite piqûre de rappel sur les essentiels de notre quotidien ne fait pas de mal. Je l’ai lu sur la plage pendant les vacances et clairement c’était chouette pour se détendre encore plus.
Le bémol puisque oui il y en a un, c’est que c’est du vu et revu (ou plutôt lu et relu ^^), pas de grande originalité ni d’histoire. Tout était prétexte à insérer un petit conseil. Je regrette que ce livre de développement personnel n’ai pas été un peu plus romancé pour le rendre plus attractif. Mais dans l’ensemble je ne suis pas déçue pour autant. Le recommander je ne sais pas mais à lire si l’occasion se présente oui. »

portraitLe portrait de lectrice est une petite interview qui me tient beaucoup à cœur… C’est l’occasion d’en découvrir un peu plus sur vous et de partager d’autres auteurs / idées de lectures, etc. Je suis très heureuse de vous présenter aujourd’hui le portrait de JennyOoOoOo, lectrice fidèle et tellement adorable. En plus d’être un amour, Jenny a très bon goût en matière de littérature !

jenny

Quels sont tes livres cultes ?

Je ne sais pas si on peut les appeler « livres cultes » mais ces livres auront eu le mérite d’avoir plus vivement retenu mon attention que les autres…

Hygiène de l’assassin, d’Amélie Nothomb : un bijou d’écriture
Les gens heureux lisent et boivent du café, d’Agnès Martin-Lugand : mon petit coeur d’artichaut a fondu !
Marie d’en haut, d’Agnès Ledig : tant de douceur j’ai vraiment aimé
La vérité sur l’affaire Harry Quebert, de Joël Dicker qu’on ne présente plus aujourd’hui

Dans les thrillers, je dirais Karine Giebel, Alex de Pierre Lemaitre et Shutter Island de Dennis Lehanne.

J’en oublie certainement plein ! Pas de grands classiques dans mes livres cultes… J’en ai lu énormément pendant mes études mais aujourd’hui je n’y prends plus aucun plaisir. Un jour peut-être ça reviendra…

Quels sont tes auteurs préférés ?

Agnès Martin-Lugand et Agnès ledig font partie de ces auteurs dont je ne manquerai aucune lecture. Je n’ai jamais été de çue et surtout j’espère ne jamais l’être !
Gilles Legardinier et Laurent Gounelle sont aussi des auteurs que j’apprécie beaucoup.

Pour venir à bout de toute leur bibliographie, je dirai également Amélie Nothomb, Tatiana de Rosnay et David Foenkinos… Parmi leurs livres, j’ai eu de grands coups de coeur mais aussi de grandes déceptions. Je suis un peu déçue de l’irrégularité de ces auteurs.

Quels livres as-tu honte d’aimer ?

Pas de grande honte littéraire (en revanche, si on m’avait posé la même question pour les séries américaines gnangnan, j’aurais eu une sacré liste !).
Mais j’avoue avoir lu les 3 tomes de 50 nuances de Grey très rapidement. Et même si j’avais dit que jamais je ne les lirai, j’ai plutôt aimé alors que j’ai trouvé l’écriture très mauvaise et bâclée. Il y a tellement de livres bien meilleurs qui auraient mérités un tel engouement de la part des lecteurs et des médias mais bon…

Peux-tu nous citer un livre qui pourrait être remboursé par la sécurité sociale ?

Les livres de Gilles Legardinier car avec cet auteur on rigole forcément… Cet homme a l’air d’avoir un grand cœur, j’aime vraiment beaucoup.
Il y a aussi ceux de Laurent Gounelle qui permettent de se poser quelques questions sur nous-même et parfois ça ne fait pas de mal du tout.
Barbara Constantine pour ses livres bonbons qui feront forcement du bien au moral.

Es-tu le genre à relire les romans que tu as aimés ?

Je suis surtout du genre à ne pas me débarrasser de mes livres chouchous en me disant « lui je le relirai » et finalement ça n’arrive jamais tellement ma pal (pile à lire) est énorme. J’ai relu il n’y a pas longtemps Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer une deuxième fois, j’ai été ravie.
J’aimerais aussi relire la trilogie des Yeux Jaunes des Crocodiles de Katherine Pancol. J’avais beaucoup aimé ces livres, j’aimerais voir s’il est possible d’être conquise une deuxième fois !

Livres papiers ou ebook ?

Papier, papier, papier. J’adore cette odeur de livre neuf, cette odeur si chaleureuse quand on passe la porte d’une librairie. Alors oui c’est encombrant pour les vacances mais tant pis je prends un peu moins de vêtements ! Ca prend aussi de la place à la maison… Mai j’aime trop les livres pour m’en passer ! Les prêter, les échanger, aller en librairie, les exposer dans ma bibliothèque, les empiler au pied de mon lit ou les éparpiller partout dans la maison…

Que lis-tu en ce moment ?

Je me suis lancée dans un Musso puisque j’en ai plein dans ma bibliothèque et que je ne me décide jamais à les en sortir. Je ne sais pas quel est mon problème avec lui mais à chaque fois que j’ouvre un livre de cet auteur j’ai un a priori négatif. Je n’aime pas sa manière d écrire trop légère. Parfois bâclée. Je lis en ce moment Et après…. J’en suis à la moitié et je pense que c’était sa dernière chance car je ne suis toujours pas emballée. Je vais me faire détester de tous les fans de Musso là ! ^^

Si vous voulez répondre à ces questions et avoir vous aussi votre « portrait de lectrice », n’hésitez pas à rejoindre le groupe facebook et/ou à me contacter !

♥♥♥

VOTEZ POUR LA LECTURE D’AOÛT

Sixième édition du club de lecture – Passionnément… à la folie

Le roman qui remportera le plus de votes sera élu « livre du mois ».

clublectureaout

En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut :

Devant leur petit garçon, ils dansent sur « Mr. Bojangles » de Nina Simone. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir et la fantaisie. Celle qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible. Elle les entraîne dans un tourbillon de poésie pour que la fête continue, coûte que coûte. L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

Une vie volée, de Susanna Kaysen :

1967, Susanna Kaysen a dix-huit ans. Elle a du vague à l’âme, elle est mal dans sa peau – comme beaucoup d’adolescentes, en somme. Mais de là à se retrouver internée comme malade mentale ! C’est pourtant ce qui va lui arriver… Tout commence par une visite chez un médecin qu’elle consulte pour un banal furoncle, la suite est un engrenage effrayant, dont elle ne sortira qu’un an et demi plus tard. Sans un mot de trop, sans fioritures, l’auteur nous décrit la vie quotidienne dans un hôpital psychiatrique réputé pour ses méthodes « modernes » et ses pensionnaires célèbres.

A l’abri de rien, d’Olivier Adam :

Plus rien n’arrête le regard de Marie ou presque. Ce jour-là, des hommes en haillons sont postés près du Monoprix ; sans savoir pourquoi, elle pénètre dans la tente, se joint aux bénévoles pour servir des repas à ceux qu’on appelle les  » Kosovars « . Négligeant sa famille, indifférente aux attentions de son mari, à la tendresse de ses enfants, Marie se consacre à la survie de ces hommes en perdition.

Robe de marié, de Pierre Lemaitre :

Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite, elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape.

Quelques mots sur le club de lecture :

  • Nous allons nous retrouver avec le #clublectureAIP.
  • Il s’agit d’un rendez-vous par mois.
  • 3 ou 4 livres sur une même thématique seront soumis aux votes.
  • J’ai décidé de proposer exclusivement des livres disponibles en poche.
  • Vous aurez le temps que vous voudrez pour lire le livre… En sachant que nous ne sommes pas obligées d’arriver à la dernière page pour émettre un premier avis !
  • Vous avez la possibilité – bien entendu – de participer uniquement aux thèmes qui vous enthousiasment/parlent !
  • Pour rejoindre l’aventure et tout savoir, rendez-vous sur le groupe Facebook !

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Avez-vous des livres de développement personnel à conseiller ?

flèche - copie

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur
Facebook / Twitter / Instagram / Hellocoton !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

13 J'aime
Previous Post Next Post

You Might Also Like

20 Comments

  • Reply Le Bloc-Notes de Carmen 28 juillet 2017 at 10 h 33 min

    Je suis en plein dedans et j’aime beaucoup !! J’aime bien lire ton avis et celui de es lectrices, j’ai l’impression d’assister à un vrai club de lecture et ça c’est vraiment chouette je trouve ! Arrivant quasiment à la moitié du roman je partage d’ailleurs l’avis général que dégage cette lecture, j’attends de le finir pour avoir un avis plus tranché !

    • Reply Fanny 29 juillet 2017 at 17 h 26 min

      C’est une lecture positive et inspirante… Ca ne peut jamais faire de mal ! :)

  • Reply Summer Girl 28 juillet 2017 at 11 h 47 min

    Oups avec le déménagement j’ai complètement oublié de te donner mon avis même si j’en avais déjà parlé sur le blog ;) je rejoins la tendance générale, on passe un bon moment, le livre n’est pas une pépite littéraire mais il fait du bien et c’est le plus important <3

    • Reply Fanny 29 juillet 2017 at 17 h 27 min

      Je sais le boulot que donne un déménagement… J’espère que tout va bien ! :)
      Tu as bien résumé le livre !

  • Reply Justine 28 juillet 2017 at 13 h 01 min

    Ce livre me fait de l’oeil depuis un moment, mais je pensais aussi que c’était vraiment un roman plus qu’un livre de développement personnel. J’aime beaucoup l’idée du Club Lecture, c’est chouette de pouvoir lire et partager son avis avec d’autres :)

    • Reply Fanny 29 juillet 2017 at 17 h 28 min

      N’hésite pas à rejoindre le groupe !
      Chacun est libre de participer selon les mois, les thèmes, etc. ;)

  • Reply Manon 28 juillet 2017 at 15 h 22 min

    Ce livre est tellement inspirant, tellement positif. J’adore.

    Bisous, et bon vendredi.

    Manon,
    http://www.chouquettes-mascara.com

    • Reply Fanny 29 juillet 2017 at 17 h 28 min

      C’est ça ! Positif et inspirant ! :)

  • Reply oma 29 juillet 2017 at 0 h 06 min

    A voté ! Pressée de savoir quel sera le résultat, les 4 me donnent très envie :)

    • Reply Fanny 29 juillet 2017 at 17 h 29 min

      Moi j’hésitais principalement entre deux… Mais j’ai suivi les conseils de ma soeur ! :)
      Tu as voté pour lequel ?

      • Reply oma 29 juillet 2017 at 17 h 55 min

        Pour le 1er ! et toi ? :)

        • Reply Fanny 29 juillet 2017 at 18 h 56 min

          Pareil ! :)

  • Reply Joy 29 juillet 2017 at 12 h 46 min

    J’ai hésité à l’acheter la semaine dernière, ce livre me fait de l’oeil depuis un long moment déjà. Je pense craquer avant la fin de l’été :).

    • Reply Fanny 29 juillet 2017 at 17 h 30 min

      Tu devrais ! Ca se lit vite, ce n’est pas prise de tête… Et surtout c’est positif et inspirant :)

  • Reply Sur un petit nuage (Virginie) 29 juillet 2017 at 22 h 46 min

    Salut Fanny, franchement ton article tombe à pique. J’hésitais à le réserver à la bibliothèque pour le lire prochainement ;)
    Je vais donc arrêter d’hésiter et tenter le coup.
    Merci beaucoup :)

    • Reply Fanny 5 août 2017 at 12 h 58 min

      J’espère que ça te plaira alors ! Tu verras ça se lit vite et bien ! :)

  • Reply Jenny0o0o0o 30 juillet 2017 at 21 h 04 min

    Hihi <3

    • Reply Fanny 5 août 2017 at 12 h 59 min

      <3 <3 <3

  • Reply Ornella 7 août 2017 at 19 h 23 min

    Je suis contente d’avoir lu ta revue et les deux premières phrases suffisent, je sais que j’ai pas besoin de le lire. J’hésitais, je me tâtais, mais je sais que ce bouquin ne changera pas ma vie ! Je me concentre du coup sur d’autres projets de lecture.

    • Reply Fanny 9 août 2017 at 8 h 44 min

      Ravie d’avoir pu t’éclairer ! ;)

    Leave a Reply