Livres

[Lecture] Eparse, de Lisa Balavoine

Le pitch d’Eparse de Lisa Balavoine a su me séduire… Il faut dire que c’est le genre de roman qui m’attire/me plaît/me parle. Enthousiaste, j’ai lu ce livre quasi d’une traite. Et j’ai beaucoup aimé !

Dans ce roman, Lisa Balavoine, la quarantaine, divorcée et maman de trois enfants, fait l’inventaire de sa vie amoureuse. Elle nous partage ses souvenirs de jeunesse mais également des moments bien choisis de sa vie aujourd’hui. Elle saupoudre le tout de références de chansons et de films. J’ai adoré retrouver des artistes que j’adore et qui pourraient également signer la bande-originale de ma vie sentimentale.

D’ailleurs, Eparse s’ouvre sur un extrait de Glory Box de Portishead (une de mes chansons préférées).

« Give me a reason to love you
Give me a reason to be
A woman
I just wanna be a woman »

Puis il y a mes chouchous poètes Alain Bashung, Alex Beaupain, Benjamin Biolay, etc. qui sont évoqués.

Voilà les toutes premières phrases du livre pour vous donner le ton.

Enfant, je n’avais pas envisagé de devenir une personne normale.

*

Désormais il convient d’être réaliste. La peau de mon visage se constelle de taches brunes de mois en mois, parfois de jour en jour. Il faudrait que je prenne rendez-vous chez un dermato. Je vieillis. J’ai des rides persistantes autour des yeux. Mon cou s’empâte, mes paupières s’affaissent, mon corps se flétrit. Certains matins, je me réveille trempée de sueur. J’ai parfois mal au dos. Maigre consolation, je n’ai pas de cheveux blancs. En revanche, je crois que j’ai perdu un centimètre. Je laisse faire. Je ne lutte pas. Je n’ai pas les armes.

Lisa Balavoine a un style bien particulier… Sous une apparence décousue, son roman est d’une cohérence incroyable et tellement bien écrit. Elle énumère ses idées, ses pensées, de manière directe. Elle nous raconte des anecdotes avec sa mère dont les relations sont compliquées, mais également avec ses enfants qu’elle voit grandir. Le récit est rythmé par les mots qu’elle invente et les listes qu’elle aime faire. J’ai ri, j’ai souri, j’ai eu le ventre et la gorge serrés. A certains moments, c’est carrément notre vie qu’elle nous met sous les yeux.

L’auteure dresse le portrait d’une femme d’aujourd’hui. Maman, fille, épouse, ex-épouse, amie, amante… Mais pas que. C’est surtout une femme avec ses joies, ses peines, ses peurs, ses angoisses. Elle se livre avec une sincérité parfois touchante, souvent bouleversante. Elle porte un regard sans concession sur sa vie, son corps, ses relations avec les autres.

Eparse est un premier roman autobiographique particulièrement réussi. Hâte de retrouver la plume singulière de Lisa Balavoine !

♡♡♡

Résumé :

À travers une série de fragments, Lisa Balavoine – la quarantaine, divorcée et mère imparfaite de trois enfants – fait le tour de son existence comme on fait le tour du propriétaire, et signe le roman espiègle et nostalgique de toute une génération.
Convoquant la mémoire de chansons, de films, d’événements emblématiques des années 80 à aujourd’hui, entremêlant souvenirs de jeunesse et instantanés de sa vie quotidienne, elle fait de son histoire intime un récit dans lequel chacun peut se reconnaître. Car les questions qu’elle pose (sur l’éternel recommencement de l’amour, sur les héritages et la transmission…) sont les nôtres. Car ses doutes, ses joies, ses peines fugaces ou durables, nous les connaissons. Car les inventaires audacieux qu’elle propose (description à la Perec d’un tiroir de salle de bain, arguments pour ou contre la vie de couple, liste de ses phobies, déclarations d’amour aux acteurs qu’elle a aimés…) nous renvoient à nos propres obsessions.

Eparse est disponible chez Cultura !

Eparse – Avez-vous envie de lire ce roman ?

 

 

 

 

 

 

4 J'aime

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Ornella
    13 mars 2018 at 12 h 34 min

    Je pose peut-être une question bête mais a-t-elle un lien de parenté avec Daniel Balavoine ?

    • Reply
      Fanny
      27 mars 2018 at 16 h 21 min

      Aucune idée ! Mais je ne crois pas !

  • Reply
    ellea40ans - Stephanie
    13 mars 2018 at 16 h 14 min

    Je le rajoute à ma liste. Merci

    • Reply
      Fanny
      27 mars 2018 at 16 h 22 min

      C’est vraiment un chouette livre.
      J’espère qu’il te plaira :)

  • Reply
    oma
    14 mars 2018 at 1 h 12 min

    Rien que le titre est si bien trouvé :o

    • Reply
      Fanny
      27 mars 2018 at 16 h 23 min

      On est bien d’accord !
      Et ce livre est intelligent… C’est un roman sur une femme mais ce n’est pas « un livre de meufs », si tu vois la distinction :)

  • Reply
    Samsha
    15 mars 2018 at 1 h 53 min

    Merci pour la découverte de ce titre! Ton article me donne bien envie!

    • Reply
      Fanny
      27 mars 2018 at 16 h 23 min

      C’est vraiment une belle belle belle surprise :)

Leave a Reply