Cinéma

[Critique] La vie rêvée de Walter Mitty ***

Ayant de moins en moins l’occasion d’aller au cinéma (coucou mon fils !), je rattrape comme je peux la longue, l’immense, l’interminaaaaaaaable liste des films que j’aimerais voir (+ tous ceux qu’il faudrait voir !).
D’où le fait que je me retrouve à regarder les films 1000 ans après tout le monde. Quoiqu’il en soit, je me rassure en me disant que je ne suis pas la seule à ne pas pouvoir me précipiter à la première séance dès la sortie d’un long-métrage ou à m’amuser à télécharger la quinzaine de films qui sort par semaine dans les salles obscures ! Donc donner un avis sur un film – peu importe sa date de sortie – peut toujours s’avérer intéressant.
Après m’être empêtrée dans l’intro la plus longue de l’histoire de la blogosphère, il est temps de vous livrer ma critique de « La vie rêvée de Walter Mitty », le film de et avec Ben Stiller. O joie !

21061685_20131128104756505

J’aurais pu partir avec quelques a priori sachant que je ne suis vraiment pas une grande fan de Ben Stiller. Ses comédies ne sont pas franchement ma tasse de thé, elles auraient même limite le don de m’agacer. Je reconnais cependant que sa précédente réalisation « Tonnerre sous les tropiques » était divertissante. Mais là, je savais qu’on changeait radicalement de registre avec Walter Mitty… Pour se rapprocher de toute évidence du genre de films que j’affectionne plus.

la-vie-revee-de-walter-mitty-nouveau-trailer-une

Malgré un début un peu lent, le film prend une tournure toute particulière quand le protagoniste décide de se mettre un coup de pied aux fesses. Mention spéciale à ce passage sublimé par l’excellente chanson « Wake up » d’Arcade Fire, qui m’a limite fait sursauter (merci le Home Cinema !). Au-delà des effets visuels, cette comédie est intelligente et prenante. Je n’ai pas forcément beaucoup apprécié les scènes d’actions rêvées de Walter Mitty où l’espace de quelques secondes on se croirait dans un film avec Bruce Willis… Cependant, j’ai été touchée par la poésie et la mélancolie qui se dégagent de cette histoire. En plus, on y retrouve Sean Penn, et moi j’adore Sean Penn ! Ben Stiller signe ici certainement un de ses meilleurs rôles, si ce n’est son meilleur rôle…

Résumé :

Walter Mitty est un homme ordinaire, enfermé dans son quotidien, qui n’ose s’évader qu’à travers des rêves à la fois drôles et extravagants. Mais confronté à une difficulté dans sa vie professionnelle, Walter doit trouver le courage de passer à l’action dans le monde réel. Il embarque alors dans un périple incroyable, pour vivre une aventure bien plus riche que tout ce qu’il aurait pu imaginer jusqu’ici. Et qui devrait changer sa vie à jamais.

Secrets de tournage :

– C’est la cinquième réalisation de Ben Stiller, après « Génération 90 », « Disjoncté », « Zoolander » et « Tonnerre sous les tropiques ».
– A l’origine, Ben Stiller ne s’est présenté que pour interpréter le personnage principal. Il était tellement enthousiasmé par ce projet que les producteurs lui ont proposé de le réaliser… Après avoir essuyé les refus de Steven Spielberg, Gore Verbinski et Ron Howard !
– Life, le magazine pour lequel Walter Mitty travaille, a réellement existé… C’était le premier magazine de photo-journalisme américain qui a existé jusqu’en 2009 dans sa version papier. Une version web est toujours disponible.

La-vie-rêvée-de-Walter-Mitty-ben-stiller-critique-review-the-secret-life-of-walter-mitty-image-32

« La vie rêvée de Walter Mitty » : Un film que vous avez vu ? Envie de voir ? Aimé ?

flèche - copie

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

  J'aime

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    marie
    10 février 2015 at 11 h 06 min

    Pas vu mais pourquoi pas !

  • Reply
    bonsvoyagesetc
    10 février 2015 at 11 h 19 min

    J’ai adoré ce film et comme toi, je suis pas franchement fan de Ben Stiller… J’pense que la bande son y est pour beaucoup, y’a vraiment de bonnes chansons.

    • Reply
      Fanny
      10 février 2015 at 11 h 21 min

      La bande son est top ! Et c’est plaisant de voir que Ben Stiller est capable de faire autre chose !
      Merci pour ton commentaire (Et moi aussi je suis amoureuse de Séville ;))

Leave a Reply