Séries

My Mad Fat Diary : 5 raisons de regarder

Au hasard d’une errance télévisuelle à utiliser frénétiquement la télécommande, je suis tombée sur le tout premier épisode de My Mad Fat Diary (Journal d’une ado hors norme, en VF). Et quelle chance !

Je dois vous avouer que je ne savais pas trop ce que je regardais au début… Etait-ce un docu-réalité ? Une série ? Très rapidement intriguée par Rae Earl, le personnage central, j’ai mené mon enquête pour découvrir que j’étais devant une série anglaise, inspirée du livre « My fat, mad teenage diary »… Et j’ai tout de suite accroché ! Je considère que cette série mérite vraiment de faire parler d’elle et a cruellement manqué de communication et de « buzz », contrairement aux mastodontes télévisuels du moment.

my-fat

Pour vous donner envie de découvrir cette série, je vous ai fait une liste de 5 bonnes raisons de regarder My Mad Fat Diary (je n’emploie pas le nom français que je trouve absolument épouvantable !).

N°1 : L’héroïne sort des sentiers battus.

L’héroïne Rae Earl ne rentre pas dans les diktats de la beauté. Elle ne fait pas un 34, bien au contraire, elle est obèse et elle n’est pas spécialement jolie. En plus, elle n’est pas franchement équilibrée (mais qui l’est ?), elle ne vit pas dans une super famille qui roule sur l’or… Bref, elle nous ressemble et fait un joli pied de nez aux modèles féminins habituellement présents dans les séries télévisées. La télévision a tendance à nous inonder de personnages féminins sublimes… Là, le personnage de Rae Earl, magistralement interprété par Sharon Rooney, est juste génial. C’est simple, on n’a juste pas envie de la quitter. Du coup, frustration oblige au vu du nombre d’épisodes par saison !

tumblr_n2cejjBpjr1qzoziho1_1280
Rae Earl est entourée de personnages masculins top. Il y a le bon copain, le pote homosexuel qu’on aimerait toutes avoir, Archie. Il est mignon, intelligent et elle peut compter sur lui. Après, il y a Finn… Ah Finn ! Celui qui me fait sentir comme à mes 14 ans ! Il est craquant, charmant, intelligent, mature… Le vrai mec bien qui ferait tourner la tête et le cœur de n’importe qui ! Liam, le dernier arrivé, est aussi très intéressant.

N°2 : C’est intelligent !

Ca peut sembler léger comme raison mais non ! La télévision nous abreuve d’une quantité incalculable de programmes et séries bêtifiants. Alors quand c’est intelligent, c’est nécessaire de le souligner. La série aborde de nombreux sujets sérieux, sans tomber dans le pathos. C’est aussi ça la grande force du scénario. Adolescence, amour, amitié, famille, sexualité, acceptation de soi, obésité, troubles mentaux, estime de soi, relation aux autres sont autant de thèmes abordés tout au long de la série… Et vraiment bien traités ! Il n’y a pas de tabous et la série n’a pas peur de bousculer le spectateur en le confrontant à des moments difficiles. C’est honnête et courageux.

My Mad Fat Diary: Series 3

N°3 : My Mad Fat Diary fait du bien.

La série flirte à de nombreuses reprises avec le dramatique, mais c’est aussi drôle ! N’oublions pas que Rae Earl, au début de la série, sort de 4 mois d’hôpital psychiatrique (on a vu plus fun), mais c’est surtout une jeune fille de 16 ans dotée des mêmes envies que toutes les nanas de son âge. Elle a envie de s’envoyer en l’air ! Cette envie amène, à de nombreuses reprises, des situations comiques, voire hilarantes.
C’est aussi le genre de séries que j’aurais aimé regarder en étant adolescente et mal dans ma peau, en proie à toutes sortes d’interrogations et d’inquiétudes…. Au lieu de me goinfrer les poufiasses californiennes Brenda, Donna, Amanda (bravo aux jeunes trentenaires qui retrouveront les séries ^^), etc. Heureusement, il y avait tout de même Angela, 15 ans.

N°4 : La bande-son est canon.

La bande-originale, on en parle ? C’est un véritable concentré du meilleur de la musique des années 1990. Rappelons que l’action de la série se déroule en 1996. J’ai aimé tous les morceaux présents dans chaque épisode. Je vous ai fait une petite liste non-exhaustive de ce kiff auditif :
Jump around, de House of Pain
Just a girl, de No Doubt
Fake Plastic Trees et High and dry, de Radiohead
It’s oh so quiet et Human Behaviour, de Bjork
In the air tonight, de Phil Collins
Smack my bitch up, de Prodigy
Girls and boys, Sing, etc. de Blur
Missing, d’Everything but the girl
Perfect day, de Lou Reed
Loser, de Beck
Roads et Glory Box, de Portishead
Nothing compares to you, de Sinead O’Connor
Mojo Pin, de Jeff Buckley
Hedonism (Just because you feel good), de Skunk Anansie
Etc.
Ca m’a juste donné envie de me faire une petite playlist spotify !

My_Mad_Fat_Diary

N°5 : C’est une série anglaise !

Est-il vraiment nécessaire d’en dire plus ?! Les séries anglaises sont généralement très réussies. En plus, j’adore les têtes et les looks des anglais ! Si je devais n’en citer que deux, je dirais Misfits (les deux premières saisons sont une réussite totale) et Skins. Après, je ne vous cache pas que je suis méga à la bourre en matière de séries… Il y en a trop, et des nouvelles tout le temps… Trop difficile de suivre ce rythme effréné !
Je me suis tout de même notée 3 séries anglaises à regarder en priorité : Broadchurch, Downtown Abbey et Sherlock. Qu’en pensez-vous ?

(A titre informatif, je tiens à vous préciser que j’ai vu les deux premières saisons de My mad fat diary. Il me reste les 3 (3 !!!!) petits épisodes de la saison 3 à voir, mais je peine à me lancer. Je ne suis pas encore prête à vivre les adieux de Rae Earl ^^)

My Mad Fat Diary : Connaissez-vous ? Avez-vous aimé ?
Quelles séries anglaises me conseillez-vous ?

2015_03_13_AIP_End_Post

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply
    zazaboo
    23 septembre 2015 at 17 h 22 min

    Je ne connais pas, mais tu m’as donné très envie de regarder! Comme série anglaise, j’avais bien ri devant The IT Crowd, qui, pour moi, avait un humour très décalé…à rajouter sur ma liste de choses à faire ;-)

    • Reply
      Fanny
      23 septembre 2015 at 19 h 16 min

      Je ne connais pas, je note ça alors :)

  • Reply
    Chananette
    23 septembre 2015 at 18 h 38 min

    Je connais pas du tout, mais ton article me donne carrément envie de regarder, en plus je suis dans ma période série !!

    • Reply
      Fanny
      23 septembre 2015 at 19 h 16 min

      J’espère que tu ne seras pas déçue ;)

  • Reply
    tinalakiller
    24 septembre 2015 at 1 h 11 min

    J’ai hélas raté sa diffusion française mais j’ai vraiment envie de regarder cette série (1/ C’est anglais 2/ J’aime qu’on mette à la télé des gens différents 3/ Pétard la soundtrack de malade !) et ton article donne vraiment envie de la découvrir !

    • Reply
      Fanny
      24 septembre 2015 at 8 h 26 min

      Eh oui ! Pour toutes ces raisons, difficile de passer à côté ! ;)

  • Reply
    lae
    24 septembre 2015 at 12 h 04 min

    Oh tu m’as donné envie mais tu mates ça où alors ,???
    Alors je te rejoins sur les poufiasses de Beverly Hills même si j’étais folle de Dylan ^^ mais Angela j’aimais bien !!
    Alors pour les séries anglaises je suis archi fan ! Sherlock j’adore les acteurs au début ça m’a totalement déroutée j’ai laissé tomber puis j’ai recommencé et là j’ai accroché à fond !!
    Broadchurch je l’ai trouvé magistrale il n’y a que les anglais pour brasser autant de thèmes dans des séries je suis fan !!

    • Reply
      Fanny
      27 septembre 2015 at 11 h 25 min

      C’était passé sur France 4, je les avais regardés un peu en replay puis grâce à la magie d’internet ;)
      Qui n’était pas folle de Dylan, le rebelle torturé à la voix ténébreuse ?! ^^
      Tu me donnes encore plus envie de regarder Broadchurch et Sherlock.

  • Reply
    lisa Giraud Taylor
    27 septembre 2015 at 11 h 16 min

    Bravo pour cette trouvaille !! Il faut dire qu’on a toutes eu un Finn dans nos vies, qu’on ait été mince, obèse, dans la “norme” (la taille standard dans la boutique du coin, donc !)… Ou, surtout un Jordan Catalano… (Ah, Angela!)….
    Va falloir que je m’y colle… car la B.O. est géniale….
    Pour les séries, les anglais sont parfaits… Y’avait déjà Skins….

    • Reply
      Fanny
      27 septembre 2015 at 11 h 24 min

      Jordan Catalano <3
      Oui j'avais beaucoup aimé Skins aussi !
      Tu me diras ce que tu en penses alors quand tu te lanceras.

  • Reply
    Lapetiote
    27 septembre 2015 at 16 h 22 min

    Aaaah j’adore cette série et toutes les références musicales (“Tu préfères Morrissey ou le chanteur des Smiths?” ahahah). En version originale, c’est encore mieux, cet accent du nord……. Dans le même genre, je te conseille “This is England” (autant le film que les séries) qui est une véritable petite pépite. Et puis là aussi, niveau musique et jeu d’acteurs (Joe Gilgun <3), c'est du très haut niveau.

    • Reply
      Fanny
      27 septembre 2015 at 18 h 03 min

      J’ai vu la première saison en VF et la deuxième en VO… Et comme d’habitude, c’est vraiment mieux en version originale !
      J’ai vu le film “This is England” mais je ne savais pas qu’il y avait une série… Je vais aller chercher des infos !
      Merci pour ton commentaire :)

  • Reply
    Lisa Giraud Taylor
    28 janvier 2016 at 14 h 26 min

    Et en plus, elle est amoureuse de Damon Albarn… Ok, voilà, je viens de me trouver une copine :)

    • Reply
      Fanny
      28 janvier 2016 at 17 h 50 min

      Oui j’avais pensé à toi ! ;)
      Tu as suivi cette série ?

      • Reply
        lisa Giraud Taylor
        30 janvier 2016 at 8 h 42 min

        Oui, j’ai regardé…. J’aime bien mais cela a été un peu une déception …

Répondre à Lisa Giraud Taylor Cancel Reply