Beauté

Ma routine coiffure : sèche-cheveux, lisseur et produits

Pour celles qui me suivent depuis longtemps, vous savez à quel point le sujet “cheveux” est compliqué pour moi. Je crois avoir testé à peu près toutes les coupes et couleurs de cheveux depuis mon enfance. J’ai juste évité le blond platine et les extensions… Sinon, j’ai testé moult choses, de la permanente aux tresses africaines, en passant par la coupe garçonne, la frange, la mèche, les cheveux rouges, auburn, avec ou sans mèches, etc. Il faut dire que je suis en quête perpétuelle de la coupe.

Ma routine coiffure au quotidien

La première chose indispensable dans ma routine coiffure est le lavage quotidien de mes cheveux. Il paraît que ce n’est pas terrible pour la fibre capillaire mais c’est obligatoire pour moi. Seule exception : une journée à chiller tranquillement à la maison. Cela ne nécessite pas forcément un shampoing. Après des années à utiliser la gamme John Frieda (l’environnement ne me remercie pas !), j’utilise les shampoings Ultra Doux Garnier, notamment celui à l’amande bio qui convient également à l’amoureux et dont l’odeur est à tomber. Ce n’est clairement pas le plus clean dans la salle de bains mais chaque chose en son temps ! De temps en temps, j’utilise également un après-shampoing ou carrément un soin quand mes cheveux font la gueule.

Avant de passer à la phase primordiale du sèche-cheveux, j’applique selon mes envies des produits : soit une protection contre la chaleur des appareils chauffants (sèche-cheveux, lisseurs), soit des produits pour booster le volume, soit des soins sans rinçage, etc. J’ai actuellement un Babyliss mais je rêve du sèche-cheveux Dyson qui semble faire des merveilles. En quête du sèche-cheveux parfait ? Découvrez ce comparatif !

Pour obtenir le résultat escompté, le sèche-cheveux est indispensable pour placer les cheveux correctement, avoir la coupe souhaitée et du volume. Mettre la tête en bas pendant quelques secondes fait toujours des miracles. Team volume à fond (je déteste les cheveux plats sur la tête). De temps en temps, j’utilise mon lisseur GHD pour faire quelques ondulations et/ou dompter des mèches rebelles.

Concernant les produits, j’évite la surconsommation et utilise principalement les miniatures reçues dans mes Birchbox. Cela permet de tester différentes marques, des produits de toutes sortes et d’en faire profiter les copines !

Le point sur ma coupe de cheveux

Aujourd’hui, j’ai un carré un peu effilé pour un “effet wavy” (les guillemets sont importants ^^), avec une frange/mèche que je place sur le côté… Et une longueur entre le menton et les épaules ! Ma mère m’ayant rabâché toute ma vie que j’avais une tête à avoir les cheveux courts, je me suis obstinée pendant de trop nombreuses années. Au point d’arborer une coupe ultra courte loin d’être avantageuse. En aucun cas, je ne dégageais un côté sexy à la Natalie Portman ou Demi Moore… Non je pouvais juste être confondue avec mon petit cousin !

Châtain clair à la base (blonde diraient les coiffeuses), je fais des colorations régulières qui foncent le tout. Plus c’est foncé, mieux je me sens. Alors qu’avant les couleurs ne me servaient qu’à être brune (parce que les brunes ne comptent pas pour des prunes ^^), elles sont désormais indispensables pour cacher mes cheveux blancs. Cela fait une dizaine d’années qu’ils ont commencé à faire leur apparition sur le sommet de ma tête. Si certaines les assument, tant mieux ! Perso, je n’apprécie guère le rendu que cela peut avoir. Sans oublier que je fais 1m50 (allez 1m53 !) et que c’est la terre entière (ou presque) qui voit la totalité de mes cheveux.

Ma coupe de cheveux rêvée est celle de Zoé des Babioles de Zoé qui a clairement la coupe la plus canon de la blogosphère. J’aime ce côté déstructuré, décoiffé mais si bien pensé et travaillé.

Le cas de la frange/mèche

Vaste débat ! Est-ce une frange ? Une mèche ? Une touffe de cheveux ? Le fait est que j’ai une frange/mèche depuis très longtemps. Sur toutes mes photos d’école en primaire, j’avais toujours un carré court avec une frange, mais jamais un cheveu qui dépasse !

Même s’il m’arrive par période de la porter droite, je préfère placer ma mèche sur le côté. Il y a quelques mois, j’ai même osé – pour la première fois de ma vie – de la couper tant elle avait repoussé. Mon rendez-vous chez le coiffeur était prévu pour le mois suivant et je n’avais pas la patience (le courage ?) d’attendre. J’adorerais parfois la laisser pousser mais cela m’obligerait à passer par une phase “façon Dave” des plus dégueulasses. Donc je mise sur la tranquillité et j’évite de chanter Vaniiiiinaaaaa !

Et vous ? Quelle est votre coupe fétiche ? Vos habitudes capillaires ?
Vos produits coups de cœur ?

Article sponsorisé

 

 

 

 

 

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Oma
    18 juillet 2019 at 14 h 58 min

    Hello Fanny, j’adore aussi le shampooing Garnier à l’amande douce ! :) L’un de mes préférés. Sinon j’essaye de ne mettre que du bio sur ma tête mais j’ai du mal avec les shampoings bios qui ne moussent pas…
    Et sinon, je n’aurais jamais imaginé que tu étais châtain clair à la base, c’est ma découverte du jour ahah. Bonne journée !

    • Reply
      Fanny
      18 juillet 2019 at 15 h 33 min

      Concernant les shampoings, c’est mon problème ! J’aime que ça mousse, sinon j’ai l’impression que ça ne fait rien :/
      Haha ! C’était la grande nouvelle du jour mon châtain clair ! J’aime vous partager des infos capitales ! :D

  • Reply
    Céline
    19 juillet 2019 at 10 h 40 min

    Je suis en plein transition capillaire.
    Je laisse pousser ma frange, donc elle part sur le côté là, le problème c’est que mes cheveux de devant ne se mettent pas naturellement sur le côté mais tombent direct devant mes yeux. Et ça depuis toujours… Le reste des longueurs commence a toucher les épaules. Mais je ne sais que faire, laisser encore pousser ou pas, faire autre chose, une légère frange éfilée, dégrader…
    J’essaie d’utiliser des shampoings pas trop pourris, en ce moment j’ai un shampoing solide Lush, une pâte volume Christophe Robin et un de chez Yves Rocher. Et après le shampoing j’utilise un masque nourissant que je laisse posé si j’ai le temps. Avant le séchage, je pshitte un spray thermo protecteur. Environ une fois par mois je fais un masque avant lavage avec des poudres naturelles et de l’aloé vera. (Inspiré du rituel green de daphné narcy). D’ailleurs je n’en ai plus… Et j’avoue que mes cheveux se portent plutôt bien. Je n’ai pas eu de pertes suite à ma grossesse ni de chevelure qui dépérit. Ouf !

  • Reply
    Sand Mayer
    13 août 2019 at 12 h 08 min

    Un peu le même parcours que toi Fanny, j’ai tout essayé ( ou presque ) finalement je reviens toujours à mon carré court ( les pointes frôlent les épaules ) et ma couleur châtain clair pour cause de cheveux gris à cacher absolument !
    Je suis passé au bio il y plusieurs années. J’ai vu un sacré changement, en mieux bien sur.
    Aujourd’hui, l’idée serait de ne plus jamais les sécher au sèche cheveux, mais c’est loin d’être gagné !

Répondre à Fanny Cancel Reply