Humeurs

L’impact des décisions

Vous connaissez l’histoire de la fille qui intellectualise tout ? Cela pourrait être l’histoire de ma vie en 12 tomes ! N’ayant toujours pas trouvé le bouton off de mon cerveau, je ne cesse de réfléchir. À tout. Tout le temps. Je ne vous cache pas que c’est quelque peu épuisant. Ces derniers temps, je pense beaucoup à l’impact des décisions sur notre vie… C’est fou de voir à quel point la moindre décision peut avoir des conséquences sur notre quotidien, voire sur tout le reste de notre vie. Alors qu’il s’est passé un million de choses ces dernières années, j’hallucine d’imaginer à quel point ma vie pourrait être totalement différente.

Il y a 15 ans, je m’ennuyais ferme en fac de droit, j’étais follement amoureuse d’un con et j’avais une vision totalement fantasmée du couple et du prince charmant. J’étais dans un délire métallo-gothique avec du vernis noir et un piercing au labret. Je vivais dans 20 m2 avec ledit con et mon regretté chat.

Il y a 10 ans, je vivais avec le père de mon fils aîné… On parlait mariage et bébé, on prenait un petit chien. Nous vivions en région parisienne, on menait une vie typique de Parisiens à courir les expo, à aller au cinéma, au théâtre, à des concerts, à se promener au Jardin du Luxembourg. Je bossais pour un site cinéma et j’étais journaliste littéraire. Beaucoup de bons souvenirs.

Il y a 5 ans, je venais d’arriver à Troyes, j’avais mon fils, je me séparais pour finir par divorcer. 30 ans et des désillusions totales sur la vie, l’amour, la famille. Une immense tristesse pour principale compagnie. J’étais alors responsable de la communication d’un site e-commerce où je me faisais royalement chier. De longs mois pénibles et tellement douloureux.

Puis ma séparation s’est avérée être un incroyable coup de pied aux fesses. J’ai rencontré Mathieu, mon amoureux, mon meilleur ami, mon confident, mon soutien permanent, mon partenaire de travail… Et le papa de mon petit Théodore. Je me suis pacsée, j’ai acheté un appartement, j’ai lancé mon blog et créé mon agence de communication. Entre autres !

Avec d’autres choix, je pourrais encore vivre en région parisienne, dans un boulot salarié qui me fait chier, avec un compagnon qui n’est pas le bon, à me demander qui je suis et ce que je veux. Alors aujourd’hui, certes, tout n’est pas parfait. Je commets des erreurs, je teste, j’essaye, je doute, j’ai peur… Mais ce sont mes décisions. Je crois que j’ai toujours craint de subir ma vie. De vivre un quotidien qui était à 1 000 lieues de mon idéal. J’ai si bien conscience de l’impact des décisions sur notre vie. C’est certainement pour cette raison que j’ai tant de mal à en prendre, et que même une fois prises, je continue de douter jusqu’à ce que je ne puisse plus changer mon choix. Il aurait suffi de peu pour que je sois aujourd’hui une personne bien différente, avec un autre quotidien et des aspirations opposées.

C’est aussi ça être adulte : décider. Je n’ai pas aimé être une enfant, la condition d’enfant ne me convenait pas. Alors que j’ai été très tôt mature, subir le rythme et les choix des autres me provoquait peine, frustration et agacement.

Quoi qu’il en soit, le principal est de décider et d’assumer. Dites-vous que personne ne fera les choses (positives ^^) à votre place. Prenez votre vie en main et osez !

 

 

 

 

 

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply
    Pêche & Églantine
    17 janvier 2019 at 11 h 40 min

    Merci pour ce bel article, j’ai énormément de mal à faire des choix et pourtant j’ai besoin de décider de tout dans ma vie…
    Bisous, Pêche

    • Reply
      Fanny
      17 janvier 2019 at 12 h 41 min

      La complexité de la nature humaine ! :)
      Bisous

  • Reply
    Sand Mayer
    17 janvier 2019 at 12 h 18 min

    J’aime beaucoup cette réflexion sur l’impact de nos décisions, Fanny. Vos mots me parlent et me bousculent un peu, dans le bon sens bien entendu ;)

    Au plaisir !

    • Reply
      Fanny
      17 janvier 2019 at 12 h 42 min

      Je suis ravie de susciter cette réaction… Enfin positivement !
      Heureuse également de vous voir par ici ;)

  • Reply
    oma
    17 janvier 2019 at 12 h 26 min

    Eh bien cet article est encourageant ! :) c’est vrai que nos vies peuvent beaucoup changer selon les choix que l’on fait (ou que l’on ne fait pas, justement…) Ca me rappelle le film Mr. Nobody, tu le connais ? Il montre comment un personnage pourrait avoir des vies complètement différentes en fonction des choix qu’il a faits dans sa jeunesse. C’est passionnant mais aussi un peu effrayant. Et personnellement, j’ai du mal à prendre des décisions (Même anodines)…
    Bon et sinon, si tu trouves le bouton off, préviens moi ahah, parce que je suis pareille, à tout le temps trop réfléchir à tout et n’importe quoi^^
    Bonne journée !

    • Reply
      Fanny
      17 janvier 2019 at 12 h 44 min

      Je partais de loin !!!
      J’ai vu Mr. Nobody… Il m’a autant fasciné qu’effrayé !!!
      Faire des choix est toujours compliqué, à moins d’être complètement abruti.
      Je te tiens au courant si je le trouve un jour, parce que franchement, je m’épuise souvent toute seule :)
      Très belle journée à toi aussi !

  • Reply
    Ornella
    17 janvier 2019 at 13 h 58 min

    Wouah, quelle vie ! Sacré parcours ! Bravo, je suis très heureuse que la vie ait fini par t’être plus douce et plus agréable.

    • Reply
      Fanny
      17 janvier 2019 at 15 h 40 min

      Merci beaucoup ! C’est vraiment gentil ! :)

  • Reply
    Laurélie
    17 janvier 2019 at 18 h 40 min

    Quel beau parcours !! <3 C'est beau de voir le chemin parcouru, et de voir que finalement tu peux avoir confiance en tes décisions… Je doute aussi énormément quand je dois faire des choix, je pose le pour et le contre des dizaines et des dizaines de fois, et ça se fait finalement toujours dans la douleur ! :D

  • Reply
    Céline
    18 janvier 2019 at 14 h 50 min

    C’est clair que nos vies pourraient sortir en livres !
    Qu’on prenne une décision bonne ou moins bonne, elle aura un impact. Et les mauvaises sont là pour nous faire murir.
    Je ne suis pas du genre à me dire ”et si j’avais
    fait ça plutôt ?” J’assume et je vis les choses telles qu’elles sont.
    Je ne suis pas du genre non plus à réfléchir dix ans pour prendre une décision, faire un choix. Je suis mon instinct, mon cœur, ma folie.
    Ma vie serait certainement différente si mes choix l’avaient étés, mais je ne regrette pas ce que je suis, ni où j’en suis et je ne me pose pas de questions.
    Malgré tout je n’agis pas inconsciemment et j’ai la tête sur les épaules.
    Je reprocherais même parfois à mon chéri de trop réfléchir, de trop dire ”on verra”, ”faut voir”, mais c’est tout vu chéri haha !

  • Reply
    marion
    19 janvier 2019 at 22 h 49 min

    Souvent, ce sont les évenements les plus difficiles à vivre sur le moment qui donnent les plus belles expériences de vie.

Répondre à Pêche & Églantine Cancel Reply