Voyages

Copenhague : le city guide

Voilà une dizaine de jours que nous sommes rentrés de Copenhague. J’ai déjà l’impression que cela fait 6 mois ! J’en profite pour revenir sur ces 4 jours fabuleux dans une ville fantastique. Il faut dire que nous avions envie de découvrir la ville depuis un bon, bout de temps. Comme dirait ma mère, “avec toi, c’est facile, tu as envie d’aller partout”. Et c’est vrai ! Chaque ville de France, d’Europe et du monde me tente car voyager est une source de bonheur, une invitation à la découverte et à l’enrichissement. Je ne m’en lasse pas et je réfléchis déjà à ma prochaine destination.

4 JOURS À COPENHAGUE

JOUR 1

Arrivée mardi 22 octobre en début d’après-midi ! Je ne remercie pas EasyJet et son heure de retard ! Après avoir marché dans les nombreuses allées de l’aéroport, nous sommes montés dans un métro pour rejoindre notre hôtel. C’était clairement l’objectif premier de récupérer notre chambre et de déposer nos affaires. Notre hôtel étant situé à 300 mètres des Jardins de Tivoli, la balade à pied entre le métro et l’établissement fut des plus agréables. Nous avons tout de suite été séduits par l’ambiance de la ville, l’architecture, la lumière, etc.

Pour cette première journée, nous n’avions absolument rien préparé. Juste envie de nous balader, de découvrir la ville en allant un peu par hasard, en nous laissant guider par le flot des gens, les lieux intéressants, etc. Nous nous sommes retrouvés sur la rue commerçante de Copenhague : Strøget. J’ai adoré me promener dans cette rue essentiellement piétonne proposant moult boutiques (enseignes connues et typiquement danoises). Il faisait nuit, les lumières inondaient la rue, c’était franchement agréable.

Après un passage dans un fast-food (oui on sait c’est mal ^^), retour à l’hôtel pour une bonne nuit de repos !

      

JOUR 2

Réveil en douceur à l’hôtel Tiffany… Nous avions envie de voir beaucoup de choses et de découvrir la ville mais sans nous mettre la pression. Mode vacances quand même ! On ne faisait pas un remake de la carte aux trésors ! Nous avons pris le temps de nous balader dans les environs de notre hôtel. Intrigués par une devanture drôlement rose qui ressemblait étonnamment à un cinéma, nous avons décidé de franchir la porte. Le Palads est effectivement un cinéma jouissant d’une ambiance des plus sympathiques. On se serait bien laissés tenter par un petit film mais d’autres aventures nous attendaient. Notre promenade nous a amenés – encore une fois ^^ – à Strøget. Là nous sommes entrés dans quelques boutiques pour découvrir le chic et le sens du design des Danois. On en a profité pour commencer à repérer des choses à ramener.

Après une matinée de marche et nous rapprochant du quartier emblématique Nyhavn, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant, le Mama Rosa, une sorte d’italien à la carte beaucoup trop importante à mon goût. N’oublions jamais les propos du chef cuisinier Philippe Etchebest “trop de choses à la carte est rarement bon signe”. Bon, pour de vrai, c’était plutôt bon avec des prix corrects pour Copenhague.

Ensuite, il nous tardait de plonger nous aussi dans un décor de carte postale en foulant les rues de Nyhavn. C’est très fidèle à toutes les photos que nous pouvons voir ici et là, mais c’est surtout excessivement beau. Toutes ces maisons colorées sont absolument superbes. On en prend plein les yeux. C’est si joli !

 

Nous sommes allés jusqu’à Christiania qui avait suscité notre curiosité sur le papier. Situé au cœur de Copenhague, ce quartier autogéré prône un concept de liberté. Dans les faits, ce coin ne nous a absolument pas emballés. Ce n’est que notre avis bien sûr mais pour la seule et unique fois du séjour, je ne me suis pas du tout sentie en sécurité. À tel point que nous avons vite rebroussé chemin n’étant pas intéressés pas la vente de cannabis. Les “vendeurs” sont partout et l’odeur est si forte qu’on a la sensation de fumer un gros joint. Bref, je n’ai pas adhéré à l’ambiance et à l’esprit qui m’ont dérangée. Pas grave, nous avons repris notre balade en toute sérénité.

 

Je ne pourrais pas vous dire précisément où nous nous sommes baladés – car je n’en ai aucune idée – on s’est juste laissés porter par nos envies et nos intuitions… Ça fait un bien fou ! Fatigués – et quelque peu frigorifiés – nous avons atterri dans un Espresso House, l’enseigne qui semble avoir détrôné Starbucks dans la capitale danoise. L’endroit est charmant, accueillant et cocooning à souhait. Comme toujours, la décoration est au top.

Le dîner s’est ensuite déroulé dans notre chambre d’hôtel au chaud pour un coucher tôt. À côté de l’établissement, se trouvait 7 Eleven, une chaîne de “magasins” plutôt pratique pour manger vite fait (salades, soupes, pizzas, etc.).

JOUR 3

Pour ce troisième jour, le programme de la matinée s’est concentré sur le jardin botanique et le château qui se trouvent sensiblement au même endroit. Le jardin est vraiment très beau. Dommage que les travaux soient si nombreux et surtout qu’il y fasse si froid ! Vous l’aurez compris, j’étais à deux doigts de m’acheter un énorme manteau !!! Ensuite, direction le château ! Nous n’avons pas visité l’intérieur mais avons pu admirer son architecture et ses très beaux jardins. Bon la pluie s’est invitée au rendez-vous pour notre plus grande joie ^^

 

Pour la pause déjeuner, j’avais envie de manger japonais… Nous sommes donc allés dans un restaurant Sticks’n’Sushi, une chaîne spécialisée dans la gastronomie japonaise. J’ai toujours un peu peur des chaînes mais tout était excellent avec un service 4 étoiles. Après cette pause bien méritée, il fut bien difficile de repartir sous la pluie, le froid et le vent. Alors que nous devions aller voir La Petite Sirène, nous avons préféré (enfin moi ^^) rejoindre l’hôtel pour une sieste qui tombait à pic. Non mais franchement à quel moment dans la vie réelle on peut s’octroyer une petite sieste réparatrice ?!

Il faut dire que j’étais moyennement chaude pour aller, si loin, voir la micro statue de La Petite Sirène. Nous avons eu beaucoup d’échos négatifs à ce sujet, comme quoi ce n’était pas mémorable et surtout le repère des touristes. Pas forcément ce que j’apprécie. Après, la statue est quand même considérée comme un des emblèmes de la ville, alors c’est toujours dommage de le manquer. Ce sera une bonne raison de revenir !

Après ma sieste et le scepticisme de Mathieu, nous sommes ressortis nous balader, histoire de ne pas perdre toute l’après-midi “bêtement”. Il faut reconnaître que les rues de Copenhague sont tellement agréables.

JOUR 4

Et c’est parti pour la “vraie” dernière journée ! Le matin a été consacré à l’achat de souvenirs et de petits cadeaux. Nous avons ramené des décorations de Noël (ils sont forts avec des décorations magnifiques et jamais kitsch), des petits cadeaux pour nos enfants et mon filleul, l’incontournable magnet pour ma mamie, un Lego spécial Copenhague pour mon amoureux. Quant à moi, j’ai été la plus gâtée par mon chéri qui m’a offert le célèbre oiseau signé Lucie Kaas, une maison de design établie à Copenhague.

Pour notre dernier déjeuner, j’avais envie de tester une adresse typique, le Café Norden. Nous n’avons pas du tout été déçus, que ce soit par les mets ou le cadre si chouette. Pour l’après-midi, nous avions prévu de découvrir les fameux Jardins de Tivoli décorés à l’occasion pour Halloween. Cet endroit est absolument magique ! Situé en plein centre de Copenhague, il s’agit d’un des parcs d’attractions les plus vieux au monde qui date de 1843. C’est juste dingue d’avoir un tel endroit en plein cœur de la ville. Nous avons adoré ce lieu atypique où tout est parfaitement pensé, sans aucune fausse note.

Décidément, les Danois ont vraiment tout compris !

 

CONSEILS PRATIQUES

Comment aller à Copenhague ?

Pendant des années, Copenhague était une destination peu prisée car les vols étaient prohibitifs. C’était sans compter sur EasyJet et ses prix défiant toute concurrence ! Nous sommes partis de Nantes et nous avons payé 154 euros pour nous deux l’aller-retour… Tellement pas cher !!!

L’astuce avec Easyjet est de surveiller les tarifs sur plusieurs jours et de réserver quand c’est le plus bas. Les tarifs passaient du simple au triple en quelques heures, et inversement. Il ne faut pas hésiter à être “malinoux” !

Comment rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport ?

Depuis l’aéroport, vous pouvez rejoindre le centre-ville à petits prix en optant pour le train ou le métro. À l’arrivée, nous avons opté pour la ligne 2 du métro qui est très rapide. Pour le retour, on avait mieux préparé notre affaire. Notre hôtel étant situé juste à côté de la gare, nous avons pris un train dont le terminus était l’aéroport. C’est tout aussi rapide !

Comment se déplacer à Copenhague ?

L’avantage de Copenhague est que nous pouvons tout faire à pied. Du moins, c’était possible pour nous grâce à la localisation de notre hôtel et les visites que nous avions prévues. Généralement, je m’arrange toujours pour tout faire à pied lors de courts séjours dans des capitales. C’est tellement plus agréable de découvrir la ville de cette façon.

Où loger à Copenhague ?

Nous avons opté – un peu par hasard (merci Booking) pour l’hôtel 3 étoiles Tiffany. Ses points forts étaient clairement sa localisation (c’était parfait), sa micro-kitchenette dans la chambre (toujours pratique d’avoir un frigo et un micro-ondes) et son service de petit-déjeuner en chambre. Je fais partie de ces personnes sauvages qui ne sont pas forcément fans du petit-déjeuner en salle !

Pour 4 nuits fin octobre, j’ai payé 528 euros. Les prix de Copenhague sont si élevés que je trouve ce tarif carrément correct. D’autant plus qu’il n’y avait aucune remarque négative à formuler.

 

LES BONNES ADRESSES

* FOOD *

Mama Rosa

Pour manger une pizza ou des pâtes, ce restaurant est très correct… Il y a des super chauffages à l’extérieur et des serveurs très sympathiques. Mathieu avait pris une pizza, moi des pâtes ! Ce n’est pas le meilleur repas du monde, mais ça reste relativement bon, bien situé et pas trop onéreux.

Sticks’n’Sushi

Pour les fans de cuisine japonaise, vous pouvez y aller les yeux fermés. Tout est absolument excellent et les restaurants sont très nombreux dans la ville. Niveau budget, on est sur du ++. Comptez environ 80 euros pour deux.

Café Norden

Pas forcément donné (comme tout à Copenhague) mais c’est à faire tant le cadre est charmant et authentique. Nous avons adoré l’ambiance et en plus nous nous sommes régalés. On est sur de la brasserie “haut de gamme”.

Espresso House

Même si je n’aime pas le café, j’ai apprécié cet endroit cocooning à souhait à l’ambiance détendue et conviviale. C’est le lieu idéal pour faire une petite pause dans la journée. Toutes les recettes de café sont plutôt travaillées, à l’instar d’un Starbucks.

Joe and the juice

Autre enseigne typique du Danemark (peut-être pas seulement du Danemark mais bon on ne la connaît pas en France !). Joe and the Juice propose des petits sandwichs et tout un tas de boissons très cool comme un super milkshake banane-fraise-vanille.

7 Eleven

C’est la chaîne super pratique pour manger sur le pouce à petits prix ! Nombreuses boissons, salades, snacks, desserts et chocolats sont disponibles. L’avantage est qu’il y en a partout dans la ville.

Irma

Irma m’a fait penser à un mini Monoprix version food uniquement. C’était idéal pour acheter des bouteilles d’eau, des boissons, etc. C’est propre et très sympa comme magasin.

* DÉCORATION *

Flying Tiger Copenhagen

Alors que l’enseigne a débarqué en France, les magasins restent encore peu nombreux. Tous ces gadgets (et ces petits prix) nous ont permis de ramener des cadeaux rigolos aux enfants. Cela ressemble à un Hema (j’ai une préférence tout de même pour ce dernier).

Sostrene Grene

Je suis fan depuis très longtemps de cette enseigne canon. Même si je profite régulièrement de celui situé à Nantes, j’en ai quand même profité pour découvrir celui de Copenhague sur 2 étages. Clairement, si j’avais eu de la place dans ma valise (c’était déjà tendu à l’aller), j’aurais dévalisé le magasin. J’ai quand même pris des bricoles telles que des petits jeux tellement mignons pour Théodore.

Lego

Mathieu étant fan de Lego (rappelez-vous, il est passionné de maquette !), nous avons fait un passage obligé dans cette boutique. D’ailleurs, saviez-vous que la marque est à l’origine danoise ? Nous en avons profité pour acheter un lego vendu exclusivement à Copenhague : le lego Creative Storybook Hans Christian Andersen.

Boutique Souvenirs & Design

La boutique idéale – et pas cheap – pour ramener de jolis souvenirs à famille. Il y a des cartes postales, des illustrations de la ville et du pays, des mugs, des magnets, des dés, etc. C’est idéal pour ramener des petits souvenirs aux proches.

Det Gamle Apotek

Coucou la boutique juste parfaite pour décorer à Noël ! C’est super grand et moult objets de décoration sont proposés. On a pu ramener quelques décos mais c’est clairement le magasin de rêve pour décorer sa maison et sa table pour les fêtes de fin d’année. Les prix restent corrects pour de si belles choses. Il n’y a pas de rayon kitsch, il y en a pour tous les goûts, dans toutes les couleurs, mais toujours avec goût.

Illums Bolighus

L’enseigne à ne pas manquer si vous êtes féru de décoration ! Les plus belles marques sont rassemblées dans ce magasin : Lucie Kaas, Ferm Living, Normann Copenhagen, Cam Cam Copenhagen, Maileg, Muuto, etc. C’est le temple de la déco scandinave !

 

Copenhague – Vous connaissez ?
Est-ce une ville qui vous attire ?

 

 

 

 

 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply