Musique

[Chansons] Mes Madeleines de Proust

Voilà un article assez personnel que j’aurais pu écrire à 4 mains avec ma grande sœur… Ma sœur adorée, ma complice, ma meilleure amie, mon modèle, une des personnes que j’aime le plus au monde… Celle qui a tout vécu avec moi, tout partagé, celle qui sait, celle qui me connaît par cœur, celle avec qui j’ai grandi, celle qui m’a tant soutenue.

012-4

J’ai eu envie de partager avec vous les chansons qui ont bercé mon enfance. Je ne parle pas de mon adolescence (« People = shit », clin d’oeil à ceux qui reconnaîtront !). Je vous présente ainsi les morceaux les plus marquants de mes jeunes années. Ceux qui sont aujourd’hui une véritable madeleine de Proust et qui sont encore si importants. Ceux qui nous mettent des frissons dès les premières secondes. (J’aurais pu faire un épisode de Friends… Les fans comprendront !).

Au lieu de vous présenter les vidéos youtube qui polluent la lecture, j’ai décidé de vous partager une playlist spotify… N’hésitez pas à me dire si vous avez une quelconque préférence !

Sinead O’Connor – Nothing compares 2 you

Certains diront que Prince est le meilleur interprète de cette chanson… C’est vrai que sa version est superbe, mais moi j’ai été bercée par celle de Sinead O’Connor. Je l’écoutais enfant, jeune adulte après une première rupture si douloureuse (vous savez la fameuse rupture du premier amour qui vous met par terre quelques temps) et encore aujourd’hui.

Culture Club – Do you really want to hurt me

Le seul tube de Culture Club (haha) a toujours résonné en moi pour une raison totalement obscure. Depuis toute petite, j’en suis amoureuse. C’est une chanson qui me retourne. Quand j’étais très jeune, je pensais même être la réincarnation d’une personne qui s’était suicidée en l’écoutant. En plus, elle est sortie au moment où ma mère était enceinte de moi… 3615 vous avez demandé du glauque ? Je vous rassure, je ne pense plus ça aujourd’hui… Quoique ^^

Frankie goes to Hollywood – The Power of love

« I’m so in love with you »… Ce que j’aime ce son qui est pour moi juste magnifique. Quelle sublime chanson d’amour ! Ca ne vous donne pas envie de danser un slow ?

Serge Gainsbourg – Lemon Incest

Serge Gainsbourg est un artiste que j’aime depuis mon plus jeune âge (merci papa !). Son répertoire est si riche et varié, teinté de poésie et de génie. Lemon Incest est une de celles qui m’a le plus marquée. Je me souviens encore de mes vacances d’été à 17 ans, le casque vissé sur les oreilles, à écouter essentiellement Muse, -M- et ce morceau.

Extreme – More than words

Cette chanson est irrémédiablement rattachée à ma sœur. Elle est atteinte du même syndrome que moi : la répétophilie…. Ou comment saouler tous ses proches en écoutant 12500 fois le même morceau !

Babyface – When can I see you

Sorti quand j’avais une petite dizaine d’années, j’adorais cette chanson dont j’avais acheté le single, le fameux CD 2 titres si pratique avant l’ère du téléchargement et des plateformes de musique. J’avais aussi « Sensualité » d’Axelle Red mais évitons de nous y attarder !

Bryan Adams – Please forgive me

Bryan Adams ou le temps des premières boums à 16 heures de l’après-midi… « Please forgive me » rappelle les premiers émois. (Everything I do) I do it for you et Have you ever really loved a woman auraient pu également être dans ce top !

Lionel Richie – Hello

A l’instar des autres chansons, je n’ai pas honte de dire que j’adoooooore Hello de Lionel Richie (et bien d’autres de son répertoire !) et j’assume ! Je suis fan aussi de la version de Glee que j’écoute aussi très souvent. Eh oui !

Tracy Chapman – Baby can I hold you

Le plus grand tube de Tracy Chapman est Talkin’ Bout A Révolution… Mais ma préférée est incontestablement Baby can I hold you ! Tout est parfait dans cette chanson !

Eric Clapton – Tears in heaven

Tears in heaven est un crève cœur… Je me rappellerai toujours du jour où ma sœur m’a expliqué l’histoire de cette chanson. Son sujet est la douleur ressentie par Clapton suite au décès accidentel de son fils de 4 ans, tombé d’une fenêtre.

George Michael et Elton John – Don’t let the sun go down on me

Cette version est absolument mythique ! Elle passait en boucle chez moi… A l’époque, on s’essayait en duo avec ma sœur, l’une faisant George Michael et l’autre Elton John. On est bien conscientes aujourd’hui que ce morceau est juste inchantable… Mais ces moments restent exceptionnels et ont marqué une grande série de duos improbables !

La liste est loin d’être exhaustive… Mais loin de moi l’envie de vous prendre en otage avec un billet de 38 pages  !

Et vous, quelles sont vos Madeleines de Proust ?

2015_03_13_AIP_End_Post

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply
    Holly Goli
    19 juin 2015 at 9 h 17 min

    Toi et moi, on est fait pour s’entendre côté musique dis donc ! J’ai longtemps écouté même encore maintenant tes madeleines de Proust. En revanche, les miennes sont différentes et sont parfois très vieilles.

    La toute première, c’est “Moonlight Shadow” de Mike Oldfield. J’ai grandi avec un père fan de cet artiste et la voix de Molly la chanteuse m’aidait à me calmer lors de mes crises capricieuses. Après, il y a “Chanson sur ma drôle de vie” de Véronique Sanson. Quand j’entends cette chanson, je saute partout. C’est un de mes concentrés de bonne humeur. Puis il y en a une, moins joyeuse mais dont les paroles me touchent énormément c’est “L’aigle noir” de Barbara. J’aurais très bien pu choisir “Göttingen” mais c’est vraiment celle-ci qui m’accompagne depuis longtemps. “I don’t want a lover” de Texas ainsi que “Ode to my family” des Cranberries m’ont accompagnées ado et encore maintenant. Une que j’assume totalement et qui remonte à ma période “Star Ac’ ” c’est “Figurine Humaine” d’Emma Daumas. J’ai aimé cette artiste qui écrit de belles chansons (et j’ai ses deux premiers albums que j’écoute encore) dont celle-ci sur le Star System. Puis vient Dire Straits avec “Sultans of swing”. Un jour, je piquerai tous leurs albums que possède mon père. Et une petite dernière pour en avoir autant que toi … “The Sound of Silence” de Simon & Garfunkel. C’est assez éclectique comme madeleines mais je les assume.

    • Reply
      Fanny
      19 juin 2015 at 9 h 51 min

      :)
      Merci pour ce partage… Je vais aller écouter tout ça !
      Mon père était fan de Dire Straits… Alors j’ai beaucoup entendu aussi :)
      J’adore “The Sound of Silence” et “Moonlight Shadow”, etc… Dans tes goûts, rien ne me surprend, même pas Emma Daumas ;)

      • Reply
        Holly Goli
        19 juin 2015 at 10 h 22 min

        Hourra alors parce que quand je dis que j’écoute Emma Daumas, on me prend pour une taré. (Il y en a bien qui écoute Jenifer non ?).

        • Reply
          Fanny
          19 juin 2015 at 10 h 36 min

          Moi j’adorais la reprise de Jonathan Cerrada “Je voulais te dire que je t’attends”… Alors à côté Emma Daumas, c’est la grande classe ! ^^
          Et il vaut mieux elle que les chants bretons de Nolwenn Leroy ! (Je précise que je n’ai rien contre la Bretagne !!)

  • Reply
    La Bibli d'Onee
    19 juin 2015 at 9 h 36 min

    Dommage que cette fois-ci je ne puisse pas écouter (il faut une inscription sur FB) parce que j’ai l’impression que je n’en connais pas beaucoup dans ta liste !

    • Reply
      Fanny
      19 juin 2015 at 9 h 51 min

      Ah zut ! Je fais des tests… Savoir ce qui serait le plus agréable quand on lit l’article !

  • Reply
    meyloo
    19 juin 2015 at 9 h 46 min

    L’art de replonger dans le passé, avec ses images, ses odeurs, ses émotions, ses couleurs et comment commencer la journée en étant émue aux larmes…
    J’en rajouterai une : “you’re the one that i want”. Comment ne pas se rappeler notre fameux duo reprenant à merveille les personnages de Danny & Sandy!!!!!!
    Je t’aime ma soeur

    • Reply
      Fanny
      19 juin 2015 at 9 h 53 min

      <3

  • Reply
    Amélia
    19 juin 2015 at 12 h 33 min

    Ces madeleines <3 Je préfère également la version de Sinead O'Connor. Elle fait partie de mes Madeleines de Proust aussi avec quelques chansons des Pink Floyd, papa fan oblige.

    • Reply
      Fanny
      19 juin 2015 at 13 h 45 min

      Oh oui Pink Floyd aussi ! Papa aussi ;)

  • Reply
    Girlie Cinéphilie
    19 juin 2015 at 14 h 56 min

    Je valide pratiquement la totalité de la liste, avec des préférences pour The Power of love, qui continue de coller des frissons, quitte à m’attirer les moqueries de mes proches, Culture club parce que j’adoooore la voix de Boy Georges, et Extreme, parce que sérieux, je veux la marque de leur shampoing! Perso, je rajouterai Redemption songs de Bob Marley, parce que mon papa était fan et qu’on l’écoutait tout le temps!

    • Reply
      Fanny
      19 juin 2015 at 15 h 04 min

      MDR pour Extreme ! C’est tellement vrai ! ;)
      Ma soeur écoutait aussi beaucoup Redemption songs… Que j’aime encore écouter de temps en temps !

  • Reply
    Hari
    22 juin 2015 at 18 h 44 min

    Sinéad for ever! <3 Dis donc, tes madeleines sont assez faciles à assumer entre Clapton et Elton John! Ici, c'était davantage Mariah Carey ("Without you") ou Janet Jackson ("Again") pour cause de soeurs ado en plein dans leurs premières amours! Du coup j'écoute toujours ces chansons avec une pointe de nostalgie. Il y avait aussi l' "Oricono Flow" d'Enya qu'on écoutait avant d'aller se coucher…
    Sinon pour la playlist Spotify, effectivement, n'étant pas inscrite, je ne peux pas l'écouter. Je suis d'accord avec toi pour la place que les vidéos Youtube prennent. La dernière playlist que j'ai postée, je me suis limitée à cinq chansons parce que ça faisait déjà un article de 5 km de long… A voir si avec Deezer c'est possible.

    • Reply
      Fanny
      22 juin 2015 at 19 h 02 min

      Je vais tester toutes les possibilités et on verra ! :)
      Mariah Carey et Janet Jackson passaient aussi beaucoup à la maison !
      Merci beaucoup pour ton commentaire :)

Répondre à La Bibli d'Onee Cancel Reply