Livres

Une fille comme elle, de Marc Levy

Cela faisait plus de 10 ans que je n’avais pas lu un livre de Marc Levy ! Alors quand Robert Laffont m’a proposé de découvrir Une fille comme elle, le petit dernier, j’ai sauté sur l’occasion.

Marc Levy, à l’instar de Guillaume Musso, est un des auteurs français les plus lus… Mais souvent aussi un des plus décriés. Les Français n’aiment pas les success-story. Je me souviens avoir découvert ses premiers romans avec un certain plaisir. Du haut de mes 17 ans, j’avais adoré Et si c’était vrai... J’ai retrouvé sa plume à chaque sortie jusqu’à Mes amis, mes amours, ou peut-être Les Enfants de la liberté qui ne m’a clairement pas marqué. Puis plus rien. Je ne saurai dire. Mon esprit de contradiction a longtemps eu tendance à bouder les succès commerciaux.

J’ai décidé de découvrir Une fille comme elle vierge de tout a priori… Et force est de constater que j’ai apprécié ma lecture. J’ai eu du mal à retrouver le Marc Levy de mes souvenirs (donc de ses débuts) tant dans l’histoire que dans le style. Dans ce nouveau roman, nous suivons les histoires des résidents d’un immeuble new-yorkais, notamment de Chloé, mais également du liftier Deepak, de son épouse Lali et de son neveu Sanji. Une belle brochette de personnages à découvrir au fur et à mesure qu’on tourne les pages.

Cette comédie se passe à New York et nous relate leur quotidien. Chloé, le personnage principal féminin, est une jeune femme dans un fauteuil roulant. Intelligente et drôle, elle ne se laisse pas abattre. Deepak, le liftier, est un Indien qui approche de l’âge de la retraite et qui s’est donné corps et âme à son métier et aux propriétaire du n°12 Cinquième Avenue. Son neveu, Sanji, incarne la modernité mais également la gentillesse et la bienveillance. Les protagonistes sont nombreux et constituent la force de ce roman.

« Je crois qu’il faut être un peu fou pour ne pas le devenir complètement. »

Le romantisme plane tranquillement au-dessus des personnages tout au long du livre. Parfois, on voit clairement arriver les choses mais on les attend fermement donc il n’y a guère d’autre issue pour satisfaire le petit coeur des lecteurs ! Le mien a d’ailleurs été ravi !

Une fille comme elle est une lecture très agréable… Réconciliée avec Marc Levy, je suis aujourd’hui curieuse de lire ses écrits de ces 10 dernières années !

♡♡♡

Résumé :

New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres…
Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité.

Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

Entrez au N°12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises !

♡♡♡

// CONCOURS //

Pour remporter un exemplaire d’Une fille comme elle de Marc Levy, rendez-vous sur mon compte Instagram !

=> https://www.instagram.com/anythingispossible_fanny/

 

 

 

 

 

4 J'aime

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Sand Mayer
    29 juin 2018 at 15 h 01 min

    A chaque fois que tu fais une revue sur un livre, tu me donnes envie de l’acheter. Conclusion : Te lire me coûte cher ! A prendre pour un compliment bien sur !

    Je t’embrasse et te souhaite un joli week-end !

    • Reply
      Fanny
      29 juin 2018 at 15 h 11 min

      Je le prends comme tel et même que ça me fait très plaisir !
      Merci pour tes mots :)
      Je t’embrasse également… Très bon week-end !

  • Reply
    Céline
    29 juin 2018 at 15 h 38 min

    Tout pareil, j’ai dévoré Marc Levy à ces débuts ! Aaah Et si c’était vrai…
    Et puis plus rien.
    Je vais tenter ton concours, l’occasion de redécouvrir cet auteur.

  • Reply
    Sam
    30 juin 2018 at 21 h 35 min

    Je n’ai jamais lu de Marc Levy mais en ce moment je lis des avis plutôt positifs sur ce livre. Pourquoi pas pour une lecture de vacances…

Leave a Reply