Livres

Top 10 des romans à lire cet été

Le voici le voilà le très attendu billet spécial « romans à lire cet été » ! Dans cet article, je vous conseille 10 lectures pour la saison estivale que j’ai souhaité diversifiées. J’ai choisi de ne pas limiter ma sélection à des livres dits de « plage » pour satisfaire le plus grand nombre… Et aussi parce qu’en vacances, je ne me contente pas de livres légers et faciles à lire. J’aime alterner les styles… Et avant tout, j’aime les belles histoires.

livresalirecetete1

Vous allez retrouver des romans que j’ai chroniqués ces derniers mois (seulement trois mais j’étais obligée de les mettre tant je les ai aimés !). Pour les autres, il s’agit de livres dont je ne vous ai jamais parlés mais que j’ai beaucoup appréciés. Je vous ai également épargné les livres qu’on retrouve systématiquement dans ce genre de listes. Ce sont aussi des bouquins lus essentiellement en vacances !hierencoreJ’ai vraiment adoré Hier encore, c’était l’été. Ce premier roman écrit par Julie De Lestrange est une vraie réussite tant l’histoire nous accroche. Il aborde de nombreux thèmes/sujets chers à notre génération.

Résumé : Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais lorsqu’à vingt ans, la vie les prend, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera.
Tendre portrait d’une époque, Hier encore, c’était l’été est un roman résolument optimiste qui accroche le coeur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines.
C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.  

Dans le même genre : Ensemble, c’est tout, Anna GavaldalenvoleePour son premier roman L’envolée, l’auteure Charlotte Brouillot fait preuve d’une très jolie plume. C’est bien écrit (sans être pompeux), c’est intelligent (sans être chiant) et intéressant. Le roman fait 200 pages mais j’aurais bien aimé en avoir 200 de plus tant je ne voulais pas quitter Rebecca et son monde en demi-teintes. On rencontre son amoureux Lucien, sa meilleure amie, son meilleur ami… Mais aussi ses parents et sa sœur. Chaque personnage a son importance.

Résumé : « Le hasard a fait que nous nous sommes levés en même temps, et le hasard a encore fait que nous marchions côte à côte. Nous allions manifestement dans la même direction. Il devait rentrer chez lui, je rentrais chez moi. J’essayais d’accélérer le pas, il essayait de ralentir, mais dès le départ, nous aurions dû faire l’inverse. »
Rebecca a peur des moustiques, parle anglais, préfère le cappuccino au café et aime la bière. Elle croit au destin, aux chiffres impairs et à la lune. Elle a une sœur redoutable, une meilleure amie explosive et ses parents sont séparés bien qu’amoureux. Réfléchie, pudique, tourmentée et amoureuse de Lucien, elle peine à être légère. Patiemment, elle devient ce qu’elle doit apprendre à être, et s’envole, enfin.

Dans le même genre : Le Monde de Charlie, Stephen ChboskypasmahaineSi vous ne deviez lire qu’un livre cette année, je vous supplierais d’opter pour Vous n’aurez pas ma haine d’Antoine Leiris. Ce livre est d’une profondeur et d’une intelligence absolument exceptionnelles. Dès les premières lignes, il devient impossible d’arrêter. Le tour de force de ce livre est d’être bien plus qu’un récit. C’est une leçon de vie, de force, de courage, de respect, de sagesse.

Résumé : Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre 2015, assassinée au Bataclan. Accablé par la perte, il n’a qu’une arme : sa plume.
À l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre « Vous n’aurez pas ma haine », publiée au lendemain des attentats, il nous raconte ici comment, malgré tout, la vie doit continuer.
C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre. Un témoignage bouleversant.

Dans le même genre : La délicatesse, David FoenkinossansunmotJ’ai pensé aux adeptes des thrillers pour ma sélection… Même si ce n’est pas mon genre de prédilection, j’ai beaucoup aimé Sans un mot du maître du genre Harlan Coben. Ce livre est haletant avec de nombreux rebondissements. Il a tous les codes absolus d’un bon polar.

Résumé : Jusqu’à quel point connaît-on vraiment son enfant ? Mike et Tia ne cessent de se poser la question : leur fils Adam, seize ans, a changé. Réfugié dans sa chambre, il ne quitte plus son ordinateur. Malgré leurs réticences, ils se décident à installer un logiciel de contrôle. Un jour, un mail inquiétant. Et Adam disparaît. Sans un mot… C’est alors que tout bascule.

Dans le même genre : Sans laisser d’adresse, Harlan Coben, La fille dans le rétroviseur, Linwood BarclaylepremieroublieCyril Massarotto est un auteur que j’apprécie beaucoup… Et pour qui j’ai une affection particulière. A l’occasion de la sortie de son premier roman Dieu est un pote à moi, j’avais eu l’occasion de l’interviewer. C’était le premier auteur à qui je posais des questions dans le cadre de mon travail ! J’ai beaucoup aimé Le Premier Oublié qui traite d’un sujet difficile : la maladie d’Alzheimer. J’ai particulièrement apprécié le fait que le roman soit écrit à deux voix, celle de la mère atteinte de la maladie, et celle de son fils qu’elle oublie.

Résumé : Le cinquième roman de Cyril Massarotto, tout en pudeur, nous emporte avec humour et délicatesse aux frontières de la mémoire, des souvenirs et de l’amour filial. Depuis quelques mois déjà, Madeleine oublie. Oh, des petites choses, rien de bien inquiétant. Jusqu’au jour où elle s’aperçoit qu’elle a oublié le nom de son mari. C’est Thomas, son fils, qui lui apprend que son époux est mort, il y a près d’un an. Le diagnostic tombe : sa mère est atteinte d’Alzheimer. Entre tendresse et amertume, Le Premier Oublié est un roman à deux voix, celles d’une mère et de son fils, confrontés à l’implacable avancée de la terrible maladie.

Dans le même genre : La Reine nue, Anne Bragance

livresalirecetete2lecoeurendehorsLe cœur en dehors est un très beau roman écrit par Samuel Benchetrit, auteur, scénariste et réalisateur de talent. Ce livre raconte l’histoire de Charly… Ou une belle tranche de vie banlieusarde. C’est drôle et attachant !

Résumé : Tu sais Charly, il faut aimer dans la vie, beaucoup… Ne jamais avoir peur de trop aimer. C’est ça, le courage. Ne sois jamais égoïste avec ton cœur. S’il est rempli d’amour, alors montre-le. Sors-le de toi et montre-le au monde. Il n’y a pas assez de cœurs courageux. Il n’y a pas assez de cœurs en dehors…

Dans le même genre : Chroniques de l’asphalte, Samuel BenchetritunjourUn Jour de David Nicholls est idéal pour les amoureuses des pavés et des belles histoires. On suit les aventures d’Emma et Dexter sur une vingtaine d’années. Les personnages sont attachants et émouvants.

Résumé : 15 juillet 1988. Emma et Dexter se rencontrent pour la première fois. Tout les oppose, pourtant ce jour marque le début d’une relation hors du commun. Pendant vingt ans, chaque année, ils vont se croiser, se séparer et s’attendre, dans les remous étourdissants de leur existence. Un conte des temps modernes où la splendeur d’aimer a fait chavirer le monde entier.

Dans le même genre : Pourquoi pas, David NichollstoutpeutarriverPendant quelques années, Jonathan Tropper – écrivain à la plume drôle et corrosive – était l’auteur attitré de mes vacances. J’ai lu tous ses romans avec un immense plaisir jusqu’à la déception de son petit dernier Une dernière chose avant de partir. Tout peut arriver est idéal pour les vacances, j’avais vraiment beaucoup aimé cette histoire et les personnages. C’est un peu un Nick Hornby version us.

Résumé : En apparence, Zach fait partie des nantis. Il vient de passer le cap de la trentaine, partage son lit avec Hope, la plus belle des fiancées, son appartement, avec Jed le millionnaire, et travaille dans une société de services. Mais si on creuse un peu, rien ne va plus. Du matin au soir, Zach pense à Tamara, la veuve de son meilleur ami. Son colocataire passe ses journées à fumer des joints dans le plus simple appareil, vautré devant la télé. Et son boulot consiste à rester suspendu au téléphone pour servir de réceptacle aux récriminations de ses clients… Tout ça avec le sourire, bien sûr ! Puis, un beau jour, Zach va devoir résoudre de vrais problèmes. Des déraillements de santé inquiétants, et surtout, la réapparition, après des années d’absence, d’un père extravagant… Pourtant, il devrait bien savoir d’expérience que tout peut arriver !

Dans le même genre : Perte et fracas, Jonathan Tropper – Le livre de Joe, Jonathan Tropper – Haute fidélité, Nick Hornbyhygieneassassin

Comment ne pas mettre un roman de ma chère Amélie Nothomb ! J’ai une petite tradition tous les étés : lire le nouveau cru Nothomb. Il sort tous les ans aux alentours du 20 août, au moment où je suis en vacances. Même si ces derniers ouvrages m’ont un peu déçue, je continue (étrangement) de lui être fidèle. De tous ses romans, Hygiène de l’assassin – son tout premier publié en 1992 – est clairement incontournable. Une pépite !

Résumé : Premier roman d’une extraordinaire intensité, où Amélie Nothomb, 25 ans, manie la cruauté, le cynisme et l’ambiguïté avec un talent accompli. Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n’a plus que deux mois à vivre. Des journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l’écrivain que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique où la mauvaise foi et la logique se télescopent. La cinquième lui tiendra tête, il se prendra au jeu. Si ce roman est presque entièrement dialogué, c’est qu’aucune forme ne s’apparente autant à la torture. Les échanges, de simples interviews, virent peu à peu à l’interrogatoire, à un duel sans merci où se dessine alors un homme différent, en proie aux secrets les plus sombres.

Dans le même genre : Cosmétique de l’ennemi, Amélie Nothomb – Mercure, Amélie NothombsolitudenombrespremiersOutre l’histoire, ce qui m’a attirée en premier dans ce livre est le titre… La solitude des nombres premiers. Je me souviens tourner les pages frénétiquement dans ma chambre d’hôtel à San Francisco. Ce roman est dur mais beau et poétique. Paolo Giordano narre l’histoire de deux écorchés de la vie, complexes et blessés.

Résumé : Elle aime la photo, il est passionné par les mathématiques. Elle se sent exclue du monde, il refuse d’en faire partie. Chacun se reconnaît dans la solitude de l’autre. Ils se croisent, se rapprochent puis s’éloignent, avant de se frôler à nouveau. Leurs camarades de lycée sont les premiers à voir ce qu’Alice et Mattia ne comprendront que bien des années plus tard : le lien qui les unit est indestructible.

Dans le même genre : D’acier, Silvia Avallone

Quels sont vos romans incontournables de l’été ?

Que comptez-vous lire ? (Je n’ai pas encore décidé quels livres j’allais emmener en vacances !)

flèche - copie

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

9 J'aime

You Might Also Like

37 Comments

  • Reply
    PrettyBooks
    11 juillet 2016 at 9 h 49 min

    Une jolie liste, je pense acheter bientôt Vous n’aurez pas ma haine, et je note Le premier oublié dont le sujet m’intéresse. J’ai lu Avant de t’oublier sur Alzheimer que je te conseille aussi.

    • Reply
      Fanny
      11 juillet 2016 at 15 h 44 min

      Ah je note !
      Je te conseille effectivement les deux livres qui te plairont très certainement ;)

  • Reply
    Leslie - Tache de Rousseur
    11 juillet 2016 at 10 h 54 min

    Je prends note de « La solitude des nombres premiers » car mon copain est mathématicien donc je vais sûrement lui offrir^^ Dans le genre maths j’avais lu un roman policier japonais très sympa « Le dévouement du suspect X ».

    Le Harlan Coben me tente bien également, contrairement à toi j’adore les polars :)

    • Reply
      Fanny
      11 juillet 2016 at 15 h 46 min

      Je ne connais pas du tout ce roman policier… Je file voir !
      Si tu aimes les polars, fonce :)

  • Reply
    Laure - Copines de bons plans
    11 juillet 2016 at 11 h 09 min

    Comme toi j’adore lire un bon « Amélie Nothomb » l’été. Celui-ci est une vraie réussite, effectivement ! Bisous

    • Reply
      Fanny
      11 juillet 2016 at 15 h 47 min

      C’est clairement un des meilleurs ;)
      Bisous

  • Reply
    Lion Love Laugh
    11 juillet 2016 at 12 h 31 min

    Quelle super sélection ! Tous ces livres me font très très envie :) Je vais sûrement revenir piocher des titres pour mes vacances ^^ Bisous ma belle ♡

    • Reply
      Fanny
      11 juillet 2016 at 15 h 48 min

      Je suis vraiment contente que ma sélection te plaise.
      Gros bisous <3

  • Reply
    Laurélie
    11 juillet 2016 at 13 h 53 min

    Merci pour cette chouette liste !! Ça donne plein d’idées ! J’avais beaucoup aimé Perte et fracas de J. Tropper…

    • Reply
      Fanny
      11 juillet 2016 at 15 h 52 min

      Oh oui il était chouette ! :)
      Contente que ma liste te plaise !!!

  • Reply
    Céline
    11 juillet 2016 at 17 h 25 min

    Merci pour cette sélection hétéroclite !
    Ce matin, je suis allée m’acheter le livre de Nicolas Fougerolles.
    Influenceuse, va! ;)

    • Reply
      Céline
      11 juillet 2016 at 17 h 35 min

      *Fougerousse. Vive l’écriture intuitive du téléphone, désolée.

      • Reply
        Fanny
        11 juillet 2016 at 20 h 29 min

        Haha ! Moi influenceuse ? ;)
        J’espère vraiment qu’il va te plaire !

  • Reply
    WonderBlondie
    11 juillet 2016 at 17 h 39 min

    Merci pour cette chouette liste ! Je lis très peu de livres mais certains de ces titres ont réussi à attiser ma curiosité. Je suis allée m’acheter cet après-midi « Vous n’aurez pas ma haine » que j’ai déjà hâte de commencer ! Et j’ai également acheté « Le premier oublié » que je vais offrir à ma maman. Vu le thème abordé, je pense que ce roman la touchera beaucoup (sa grand-mère était elle-même atteinte d’Alzheimer).

    Au passage, je suis ton blog depuis seulement quelques semaines mais je l’apprécie déjà beaucoup !

    • Reply
      Fanny
      11 juillet 2016 at 20 h 30 min

      Je suis vraiment touchée par ta dernière phrase… :)
      Le Premier Oublié devrait effectivement beaucoup la toucher… J’espère que Vous n’aurez pas ma haine te touchera tout comme moi.

  • Reply
    Oma
    11 juillet 2016 at 18 h 32 min

    Eh bien, je ne suis pas déçue par cette fameuse liste de l’été ;) Il y a beaucoup de choix ! En plus, tu as sélectionné La Délicatesse, qui est l’un de mes livres préférés, tellement touchant et écrit avec beaucoup de finesse… Parmi les livres que tu cites, je suis particulièrement intéressée par Vous n’aurez pas ma haine, Hier encore c’était l’été et Le premier oublié. :)
    Pour ma part je suis en plein dans L’amour aux temps du choléra de Gabriel Garcia Marquez, premier roman de cet auteur que je lis, et j’aime beaucoup, l’histoire est très surprenante.

    • Reply
      Fanny
      11 juillet 2016 at 20 h 32 min

      Ha je suis bien contente ! :)
      J’ai également beaucoup aimé La Délicatesse… Ne parlons même pas de la BO du film qui est juste sublime et incroyable !
      Je n’ai jamais lu cet auteur mais tu me donnes envie. Je note :)

  • Reply
    Lisa
    12 juillet 2016 at 10 h 39 min

    Très bonne idée cette liste :) Je vais lire le roman du film  » The revenant » et Miss Peregrine et les enfants particuliers ! Comme roman de l’été je conseil souvent  » Le cercle littéraire d’amateur d’épluchures de patates », un incontournable :)

    • Reply
      Fanny
      15 juillet 2016 at 9 h 12 min

      J’ai beaucoup entendu parler du Cercle littéraire… Mais je ne l’ai encore jamais lu.
      Ca me tente bien ! Miss Peregrine et les enfants particuliers aussi ;)

  • Reply
    Summer Girl
    12 juillet 2016 at 16 h 56 min

    Je vais craquer pour le premier car j’avais beaucoup aimé Ensemble c’est tout et peut-être Amélie Nothomb que je n’ai encore jamais lue.. et si tu adores je devrais aimer aussi ;) merci en tout cas pour ta liste tant attendue <3

    • Reply
      Fanny
      15 juillet 2016 at 9 h 13 min

      Merci :)
      J’espère que tu ne seras pas déçue !!!

  • Reply
    Le Bloc-Notes de Carmen
    12 juillet 2016 at 20 h 23 min

    Coucou Fanny super article ! J’aime beaucoup l’idée que tu proposes un second livre dans le même esprit juste après le descriptif !
    « Hier c’était encore l’été » me fait beaucoup envie par son résumé ! J’ai également « Un jour » dans ma PAL à sortir qui me tente beaucoup..

    Et comme toi j’aime alterner les styles, je trouve ça plus chouette et agréable ! Des bisous !

    • Reply
      Fanny
      15 juillet 2016 at 10 h 29 min

      Merci beaucoup ! Contente qu’il te plaise !
      Bisous :)

  • Reply
    lae
    14 juillet 2016 at 22 h 35 min

    Ahhhhh eh ben je vais piocher dedans c’est sur !!
    J’adore Harlan coben vu qu’une fois dedans on le lit en 1 semaine maxi tant c’est toujours haletant (malgré que j’oublie très souvent ceux que j’ai déjà lu de lui ^^).
    Tu n’aurais pas des livres axés « developpement personnel » par hasard j’ai bien envie de me plonger dedans aussi ^^

    • Reply
      Fanny
      15 juillet 2016 at 10 h 31 min

      Dans les livres dont j’ai parlé, il y a Les 4 Accords Toltèques, Celle qui écrivait des poèmes au sommet des montagnes…
      Regarde aussi les romans d’Antoine Paje plutôt bien fichus.
      Je pense lire prochainement « Ne marche pas si tu peux danser »… Tout un programme :D

  • Reply
    Camilla
    17 juillet 2016 at 19 h 01 min

    « La solitude des nombres premiers », « Hier encore c’était l’été » et « Vous n’aurez pas ma haine » me tentent bien ! :)
    J’ai lu « Un jour » de David Nicholls l’année dernière et je me rappelle l’avoir adoré !

    • Reply
      Fanny
      18 juillet 2016 at 22 h 52 min

      N’hésite pas à lire les trois cités ! En espérant que tu les apprécies :)

  • Reply
    Paper Aeroplane
    19 juillet 2016 at 11 h 41 min

    j’ai acheté un jour il y a un moment déjà, je pense que je vais pas tarder à le lire :) mais en ce moment je suis sur 22/11/63 de stephen King ! je garde de coté tes autres recommandations, il y a peut etre des choses qui pourraient me plaire ;)

    • Reply
      Fanny
      19 juillet 2016 at 12 h 19 min

      Ah oui ! Ce n’est pas le même registre Stephen King !!! ;)

  • Reply
    D'encre et de sel
    19 juillet 2016 at 13 h 29 min

    Une très belle sélection, je ne saurais par lequel commencer…. ♥

    Si je peux ajouter ma pierre à l’édifice, j’ajouterais deux livres dont je parle ici : http://dencreetdesel.fr/lecture-et-romans-du-moment-2/ : « CARNAVAL » de Ray Celestin et « LES TEMPS SAUVAGES » de Ian Manook.
    Vraiment fabuleux, je me suis régalée !!! Entre la bruyante et colorée Nouvelle Orléans des année 20 et la froide et sauvage Mongolie, le dépaysement est garanti ;-)

    • Reply
      Fanny
      19 juillet 2016 at 19 h 10 min

      Je note ces livres avec grand plaisir ! C’est toujours riche les partages de livres :)
      Au passage, j’aime beaucoup le logo de ton blog !

      • Reply
        D'encre et de sel
        20 juillet 2016 at 10 h 09 min

        Merci Fanny ♥
        (tu me diras ce que tu as pensé des bouquins si jamais tu les lis!)

  • Reply
    Jenny0o0o0o
    29 juillet 2016 at 0 h 09 min

    Je suis entièrement d’accord avec toi. Hygiène de l’assassin quelle écriture quel talent ! Juste waou. Moi pareil je crois que je n’aime aucune idée des livres de Nothomb mais cette façon d écrire me fascine. Je Les lirais donc tous mais petit a petit. ;)
    David nicholls pourquoi toi?? Tu as réussi a le finir ? Ennui total de mon côté, bloquée au milieu :/

    • Reply
      Jenny0o0o0o
      29 juillet 2016 at 0 h 10 min

      Je n’aime aucun des livres de *

    • Reply
      Fanny
      29 juillet 2016 at 0 h 30 min

      Je ne l’ai pas lu mais je crois l’avoir qui traîne chez moi… Tu ne me donnes pas envie de le lire !
      On est bien d’accord pour Hygiène de l’assassin <3

  • Reply
    Amandine
    15 août 2016 at 23 h 57 min

    Merci pour cette liste, certains des titres chroniqués sont venus gonfler mon immense wish-list ! :)

    Pour ma part, j’ai adoré dernièrement Les intéressants de Meg Wolitzer, La vallée des poupées de Jacqueline Simmons et pour mes lectures de vacances favorites et prenantes, je conseille ces cinq-là : http://www.glowingmangata.com/2016/03/5-livres-qui-me-font-voyager-round-i.html et notamment la plume – superbe – de Sorj Chalandon !

    Belle soirée à toi,

    Amandine

    • Reply
      Fanny
      17 août 2016 at 9 h 26 min

      Merci à toi pour ton commentaire !
      Tu me fais découvrir des livres et des auteurs inconnus pour moi… Donc c’est top !
      Je me pencherais également sur tes cinq lectures favorites ;)
      Bonne journée !

Leave a Reply