Humeurs

#PrayforBrussels

#prayforbrussels

Ce matin, encore une fois, le choc. Série d’explosions à Bruxelles. Et moi abasourdie devant les images de BFM que je me suis empressée d’éteindre.

Se sentir démunie. Désarmée face à l’horreur. Se dire que « oui nous sommes en guerre ». Mais contre qui ? Et puis pourquoi ? Lors de nos études à l’école, pendant les cours d’histoire, on passe en revue les trop nombreuses guerres qui ont secoué la France et tous les autres pays du monde. Quand j’étais enfant, même si j’étais consciente de la réalité de tout ça, ça me semblait loin. Tellement loin. Je me disais que jamais de telles atrocités ne pourraient se reproduire. Passer le cap des années 2000 me semblait nous plonger dans une modernité à toute épreuve. Et j’ai toujours pensé que guerre et modernité étaient antinomiques. Je n’ai pas non plus vécu cloîtrée et j’ai vu pendant mon enfance et mon adolescence de nombreux pays en guerre. Mais pensant toujours que nous Français, nous étions en sécurité. Et que nous étions sacrément chanceux.

prayforbrussels

Puis voilà, je ne vais pas vous refaire le topo de ces derniers mois… On le sait tous, on vit tous avec ça. C’est ancré en chacun de nous, ancré dans la mémoire collective. Un climat de terreur s’installe. Les gens qui clamaient (aussi pour se rassurer) qu’ils n’avaient pas peur… Bah moi j’ai peur. J’ai peur pour notre monde, peur pour la quiétude de notre quotidien si malmené ces derniers temps, peur pour mes proches, peur de voir mon fils grandir dans un tel contexte.

Et puis depuis ce matin, j’entends les gens me dire qu’il va falloir s’habituer. Mais s’habituer à quoi au juste. A l’horreur. A la peur. Aux morts. Aux blessés. Bah non j’ai pas envie de m’habituer. Je refuse de m’y habituer. Un événement comme celui de ce matin me plonge dans un effroi et un désarroi absolus. Je suis sous le choc. Atterrée. Mais au moins je suis humaine. A chacun sa façon de vivre les choses et je n’ai absolument aucun jugement là-dessus. Il ne manquerait plus qu’on devienne intolérants les uns vis-à-vis des autres ! Ca m’atteint au plus profond de mon être… Mais je remercie mon humanité.

Enfin, je crois que je suis lasse d’entendre des suppositions à deux balles sur la suite, sur l’avenir, et tous les grands penseurs qui ont la vérité absolue sur ce qu’il faudrait faire (ou pas faire). S’il y avait une solution miracle pour enrayer ce « mal », ça se saurait. La situation est tellement complexe. Comment rentrer dans des considérations politiques ou autres alors que tant de choses nous échappent. La seule certitude que j’ai c’est que jamais je ne comprendrais de tels actes de barbarie. Le chemin pour y arriver est bien différent. Et finalement c’est tellement bateau de dire ça.

Désolée pour ce texte écrit complètement à chaud… Ca n’apporte rien, j’en suis consciente, mais j’en avais besoin.

12 J'aime
Previous Post Next Post

You Might Also Like

12 Comments

  • Reply Caroline - Note Cuivrée 22 mars 2016 at 12 h 05 min

    Je suis totalement d’accord avec toi sur toute la ligne !

    • Reply Fanny 22 mars 2016 at 12 h 06 min

      :) (La réponse très pertinente à ton commentaire !)

  • Reply Miss Tout le Monde 22 mars 2016 at 12 h 23 min

    Je suis tellement d’accord avec tout ce que tu dis. Bien sûr qu’on a peur, dire le contraire c’est se voiler la face. Je ne vois pas la fin de cette guerre. Et j’ose même pas penser dans quel monde vont vivre nos enfants (futur pour ma part, ça me fait peur d’en avoir quand je vois où on va). Enfin moi ça me désole et m’exaspère en même temps tout ça.. :-/

    • Reply Fanny 22 mars 2016 at 12 h 33 min

      Je pense vraiment comme toi… Totalement.

  • Reply Céline 22 mars 2016 at 14 h 32 min

    Ne sois pas désolée, c’est ton blog et une surface d’expression.
    Et oui, on a tous peur…
    Tu as bien fais d’éteindre Bfm, ce type de média ne fait qu’ affoler les populations par des suggestions non avérées.
    Il y a quelques jours, j’ai vu sur FB un partage de texte disant qu’il y avait une menace d’attentat sur les centres commerciaux d’idf. Ma cousine d’ailleurs qui partage ça, le jour où je prends l’avion à NY, merci bien… « mais c’est vrai, c’est le beau frère de la belle soeur du voisin du copain de ma collègue qui est à la Bac  » Bah oui voyons ! C’est inadmissible de relayer ça.
    On est en alerte attentat, la menace est actuelle et partout, c’est comme ça. Faut pas s’arrêter de vivre. Et la probabilité de se faire agresser au couteau pour son portable est quand même plus élevée, que celle de mourir dans un attentat terroriste…. Bien sur, on ne sait pas quand ça sera notre heure.
    Sur ces notes bien gaies… !

    • Reply Fanny 22 mars 2016 at 16 h 09 min

      Je pense comme toi pour les médias qui affolent les gens.
      On a peur mais il ne faut pas s’arrêter de vivre… Je suis d’accord mais ce n’est pas toujours évident !

  • Reply Lion Love Laugh 22 mars 2016 at 16 h 55 min

    Merci pour tes mots, je ne sais pas quoi dire d’autre devant tant d’horreur, alors juste merci ♥

    • Reply Fanny 22 mars 2016 at 17 h 27 min

      Merci <3

  • Reply lae 22 mars 2016 at 21 h 41 min

    Je ne m’y habitue pas et se dire qu’il va falloir c’est dur à entendre alors à vivre….
    et puis je me dis que nous avons des semblables de par le monde qui ne connaissent que ça ou dont les parents ou grand-parents n’ont connu que ça et eux ils n’avaient pas le choix non plus alors oui on va devoir s’habituer oui…
    Et puis je me remémore les souvenirs de mon grand-père et de « sa » guerre et aujourd’hui je prends conscience que nous aussi nous sommes en guerre sauf qu’au 21ème siècle il n’y a plus de champs de bataille à ciel ouvert en europe et pourtant….

    • Reply Fanny 23 mars 2016 at 14 h 21 min

      Je pense qu’on partage tous la même tristesse et le même désarroi face à ses événements…

  • Reply tinalakiller 23 mars 2016 at 18 h 17 min

    Il faut avouer que ça fait peur même si, sans faire la fille blasée, ça ne m’a pas du tout surprise (c’est terrible de penser ça, je sais, qu’on ne me jette pas la pierre). Hélas il faut se dire que ce genre d’attentats arrive presque tous les jours dans les quatre coins du monde. Là c’est sûr, ça nous touche plus parce que des gens de notre « zone » ont été attaqués. Les politiques promettent des choses mais n’agissent pas vraiment. On va droit à la catastrophe. Moi non plus je ne veux pas vivre avec cette peur, on ne devrait pas s’habituer à ça.
    Une énorme pensée pour toutes les victimes, leurs familles et tous les Belges.

    • Reply Fanny 23 mars 2016 at 19 h 46 min

      C’est triste mais je ne suis pas surprise non plus… Je parlais hier de ça avec un ami qui me faisait la même réflexion que toi. Ca arrive presque tous les jours un peu partout. En effet. Là c’est sûr que ça nous touche plus car on se dit que les victimes peuvent être nos proches. Et ça change tout.

    Leave a Reply