Humeurs

Les plus belles lettres d’amour #1

Depuis quelques temps, j’ai envie de vous partager de la poésie, à travers des poèmes mais également des lettres d’amour écrites par les plus grands. Vous aviez d’ailleurs beaucoup apprécié quand je vous avais dévoilé mon poème préféré il y a déjà plus d’un an.

Quand j’étais adolescente, je cherchais par tous les moyens à assouvir ma boulimie de poésie. Au lycée, je me rendais régulièrement à la médiathèque pour prendre les recueils de poésie des auteurs incontournables : Arthur Rimbaud, Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Stéphane Mallarmé, Guillaume Apollinaire, etc. Vous la voyez la fille populaire ? ^^

Une lettre m’a profondément marquée au point que je la connais par cœur depuis tout ce temps… Il s’agit d’une lettre d’amour écrite par Guy de Maupassant en 1887. Je l’ai découverte dans un épisode de la série « Sous le soleil » il y a trèèèèèès longtemps. Non on ne se moque pas ! N’oublions jamais qu’il n’existe pas qu’une façon de se cultiver !

Le personnage de Samuel interprété par Avy Marciano (mon chouchou) lisait ces mots que j’avais tellement appréciés que je m’étais mise en quête de l’auteur initial. Pas bête, je me doutais bien que les auteurs de la série ne se cachaient pas derrière ces phrases si belles.

Je suis très sensible à la poésie… Le romantisme à son paroxysme !

♥♥♥♥

Tunis, le 19 décembre 1887.

Depuis hier soir, je songe à vous, éperdument. Un désir insensé de vous revoir, de vous revoir tout de suite, là, devant moi, est entré soudain dans mon cœur. Et je voudrais passer la mer, franchir les montagnes, traverser les villes, rien que pour poser ma main sur votre épaule, pour respirer le parfum de vos cheveux.

Ne le sentez-vous pas, autour de vous, rôder, ce désir, ce désir venu de moi qui vous cherche, ce désir qui vous implore dans le silence de la nuit ?

Je voudrais, surtout, revoir vos yeux, vos doux yeux. Pourquoi notre première pensée est-elle toujours pour les yeux de la femme que nous aimons ? Comme elles nous hantent, comme elles nous rendent heureux ou malheureux, ces petites énigmes claires, impénétrables et profondes, ces petites taches bleues, noires ou vertes, qui, sans changer de forme ni de couleur, expriment tour à tour l’amour, l’indifférence et la haine, la douceur qui apaise et la terreur qui glace mieux que les paroles les plus abondantes et que les gestes les plus expressifs.

Dans quelques semaines, j’aurai quitté l’Afrique. Je vous reverrai. Vous me rejoindrez, n’est-ce pas, mon adorée ?

♥♥♥♥

Les plus belles lettres d’amour – Quelles sont vos préférées ?
Aimez-vous la poésie ?

flèche - copie

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

Enregistrer

13 J'aime

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply
    Laurélie
    21 avril 2017 at 12 h 24 min

    Ooooh trop joliiii !! Bien qu’adepte de Sous le soleil (haha ;) ), je ne l’avais jamais entendue ou lue ! Merci pour ce doux partage ! Passe un bon WE :)

    • Reply
      Fanny
      22 avril 2017 at 15 h 43 min

      Contente qu’il te plaise !
      C’était un moment super émouvant dans la série ! :D
      Bon week-end <3

  • Reply
    Céline
    21 avril 2017 at 16 h 03 min

    Alors là je n’y connais rien de rien…
    Vraiment désolée.
    Je n’ai jamais été prise de frénésie pour les célèbres poèmes d’amour ou autres.
    Cependant (attention confidences) plus jeune (16-20 ans), j’aimais écrire quelques phrases qui me passaient dans la tête selon mon humeur, aidée par mes tourments.
    C’était juste pour moi, comme ça. Et puis d’un coup j’ai arrêté et jamais repris, car jamais eu besoin. C’était comme un exutoire finalement. J’ai même tout jeté à la poubelle je crois ! Pour « tourner la page » et pour que personne ne tombe dessus.
    C’était rigolo aussi quand avec chéri, on avait dû écrire une lettre au prêtre pour se marier, la fameuse lettre que tout le monde déteste faire mais qu’il faut mettre dans le dossier mariage à l’église.
    Et bien on a joué le jeu, on a adoré se prêter à cet exercice et nos lettres ont viré en lettres d’amour version confidence et déclaration personnelle. J’avais les larmes aux yeux quand j’ai lu la lettre de Jérémy!
    J’ai fait des copies que j’ai gardées précieusement ;)
    (Je suis partie un peu loin finalement! Toutes mes excuses, mesdames lectrices si vous êtes allées jusque là, je me crois comme chez moi ici parfois..)
    Bisous!

    • Reply
      Fanny
      22 avril 2017 at 15 h 45 min

      Ecrire est souvent un bon exutoire…
      La lettre au prêtre doit être une vraie prise de tête… Mais ça doit être tellement beau et fort !
      Il est fort ton Jérémy ;)
      Bisous

  • Reply
    Julie Lou
    21 avril 2017 at 16 h 21 min

    J’adore la poésie même si je ne suis pas assez cultivée sur ce sujet. J’adore Les Fleurs du mal de Baudelaire, un recueil que je glissais toujours dans mon sac il y a quelques années, il faut voir dans l’état qu’il est actuellement…
    Concernant cette lettre, elle est superbe, et je trouve que ton article est une si jolie idée. Merci pour cet instant d’amour, de poésie et d’apaisement.

    Belle journée à toi.

    • Reply
      Fanny
      22 avril 2017 at 15 h 46 min

      Les Fleurs du mal est un incontournable… Il m’a aussi pas mal « suivi ».
      Je suis contente que l’article te plaise ! J’ai pas mal hésité avant de le publier !
      Bon week-end :)

  • Reply
    Abby
    21 avril 2017 at 17 h 52 min

    C’est tellement beau… Tu m’a donné envie de relire de la poésie;)
    J’espère que tu partageras encore ce genre de trouvaille, j’ai adoré!!
    Merci
    Abby

    • Reply
      Fanny
      22 avril 2017 at 15 h 46 min

      Moi qui hésitais à publier cet article, je suis vraiment contente qu’il te plaise.
      Merci à toi et à bientôt :)

  • Reply
    Sarah
    22 avril 2017 at 0 h 14 min

    La lecture de ce poème que je ne connaissais pas m’a laissée sans mot. Je le trouve délicat, tendre et puissant à la fois. On peut ressentir une passion et un amour sans nom, c’est très beau à lire. Merci de l’avoir partagé ! :)

  • Reply
    apolline
    22 avril 2017 at 1 h 00 min

    quelle belle lettre! Moi aussi j’aime la poésie c’est si beau!

    • Reply
      Fanny
      22 avril 2017 at 15 h 47 min

      Je suis ravie de voir que nous sommes nombreuses à apprécier la poésie… Mais comment ça pourrait en être autrement ! :D

  • Reply
    Ornella
    22 avril 2017 at 21 h 15 min

    Ah oui, c’est bien de la magie. De l’amour, des transports chatoyants.

  • Reply
    Fanny
    23 avril 2017 at 21 h 13 min

    Je suis une inconditionnelle des lettres -en tout genre- rien n’est plus fort pour moi qu’un bon roman épistolaire ou un recueil de lettres des plus grands. J’apprécie aussi fortement la poésie aussi bien dans la lecture que dans l’écriture. Par contre, je n’accroche pas avec Baudelaire et son style qui plaît tant. Je place en tête Apollinaire <3

    En tout cas, cette lettre de Maupassant est très belle ! Merci pour ce partage.

  • Reply
    Oma
    24 avril 2017 at 22 h 35 min

    Je ne connaissais pas, merci du partage (c’est beau)… J’aime beaucoup quand tu nous cites tes poèmes/lettres préférés :D

  • Reply
    Lisa Le Pingouin Vert
    30 avril 2017 at 23 h 15 min

    Je ne connaissais pas et c’est vraiment très beau.
    Depuis toujours je note les extraits de livre que j’aime. Et je trouve que Beigbeder et assez fort en déclaration d’amour ( je suis pas très objective, j’adore tout ce qu’il fait)

    « Pourrais-tu avoir la gentillesse de me sauver de moi-même ? Sinon je mets les pieds dans l’eau et les doigts dans la prise. Il existe une chose qui est pire que d’être avec toi : c’est d’être sans toi. Reviens. Si tu reviens, je t’offre une New Beetle. Bon, d’accord, c’est un peu con comme proposition mais c’est de ta faute : depuis que tu es partie, je deviens de plus en plus sérieux. Je me suis aperçu qu’il n’existait pas d’autre fille comme toi. Et j’en ai conclu que je t’aimais. »

    « Je ne t’écris pas pour te demander de venir : je t’écris pour te prévenir que je serai toujours là. Un geste de toi et nous fondons un élevage d’autruches. Pas de geste de toi et je suis toujours là, quelque part, sur la même planète que toi, à t’attendre. »

    Je pourrais t’en noter des tas, mais ça te ferais un roman à lire. Je vais peut-être aussi en faire un article ^^

    • Reply
      Fanny
      3 mai 2017 at 18 h 41 min

      J’aime beaucoup ce que tu as noté… C’est extrait de quel roman ?
      J’en ai lu pas mal de Beigbeder, j’aime beaucoup aussi :)
      Je dis oui pour l’article !!!!

      • Reply
        Lisa Le Pingouin Vert
        5 mai 2017 at 10 h 19 min

        La Premiere c’est  » 99F » et la 2ème  » l’amour dure 3 ans  » :)

        • Reply
          Fanny
          5 mai 2017 at 14 h 02 min

          J’ai lu les deux ! Mais il y a si longtemps que j’avais oublié ! :)

Leave a Reply