Livres

[Lecture] Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, de Virginie Grimaldi

Quel bonheur de découvrir le dernier roman de Virginie Grimaldi, Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie ! Le livre raconte l’histoire de Pauline qui se retrouve chez ses parents avec son petit Jules de 4 ans. Son cher et tendre Benjamin ne l’aime plus. « Je ne t’aime plus »… 5 mots qui ont totalement bouleversé sa vie.

Virginie Grimaldi - Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie 2

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie décrit parfaitement le sentiment de désespoir ressenti quand l’être aimé nous quitte, quand l’équilibre s’écroule, quand le quotidien devient pénible. Chaque nouvelle journée s’apparente à une véritable épreuve pour ne pas s’effondrer, pour ne pas sombrer… D’autant plus que l’héroïne doit rester forte pour son petit garçon. Le début du livre est brutal avec une scène au restaurant qui m’a bouleversée. Il donne le ton.

Pour reconquérir son bien-aimé, Pauline décide de lui envoyer des lettres correspondant à des souvenirs de leur vie amoureuse. Des véritables tranches de vie. C’est une fabuleuse idée de découvrir leur histoire d’amour de cette façon-là, avec son propre regard sur leur couple. Moi qui suis toujours très fan des romans épistolaires, j’étais ravie.

La plume de Virginie Grimaldi est totalement addictive. Les mots sont justes et toujours bien choisis. J’ai dévoré ce livre tant il m’était impossible de le lâcher. J’aurais même apprécié quelques centaines de pages supplémentaires ! Elle nous raconte à merveille la vraie vie. Le personnage principal est entouré d’une famille qui pourrait être la nôtre. L’auteure n’a pas eu peur d’aborder certains thèmes comme le deuil, l’alcoolisme, la dépression, l’homosexualité, le divorce, l’adultère, etc. C’est un peu la vie de tout à chacun qu’elle narre avec brio.

Virginie Grimaldi - Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

L’amour que Pauline ressent pour son enfant est très beau… Elle exprime ce que les mamans pourraient penser à chaque instant. Je partage totalement ses pensées.

« Pour mon enfant, je suis prête à tout. Je peux manger froid, regarder Nemo un milliard de fois sans avoir envie de le transformer en poisson pané, céder la dernière bouchée de mon plat préféré, laisser les fourmis envahir mes bras parce qu’il s’est endormi contre mon épaule, accrocher des pare-soleil Cars dans la voiture, me lever cent fois la nuit sans retrousser les babines, écouter René la Taupe en boucle, m’extasier devant un collier de nouilles, sourire quand il me réveille avec un doigt dans l’oreille, manger des légumes, rester zen quand mon téléphone tombe dans la cuvette des toilettes, accueillir de la pâte à modeler dans les cheveux, passer des heures au parc, nettoyer d’autres vomis que les miens, accepter que les jouets s’incrustent dans la décoration, me transformer en cheval, en canapé, en trampoline, en toboggan, crier silencieusement quand je pose mon pied nu sur un jouet la nuit, accepter que quelqu’un me pince les « titis » en rigolant, supporter mes vergetures et le flan qui ont remplacé mon ventre plat, annuler un week-end génial parce que la varicelle s’est invitée, remplacer les gros mots par des ridicules mots, applaudir un pipi dans le pot, faire parler une peluche.
Je ne supporterais pas qu’il soit malheureux. » 

C’est tour à tour drôle, touchant, émouvant… Je n’ai pu retenir mes larmes à certains passages. L’émotion est souvent palpable et on ressent vraiment que l’auteure a mis toutes ses tripes dans ce roman d’une extrême sensibilité. J’ai adoré le personnage de Pauline qui est tellement attachant et « vrai ».

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie est un immense coup de cœur. De ces trois romans publiés, il me reste à découvrir Tu comprendras quand tu seras plus grande choisi ce mois-ci pour notre club de lecture !

Résumé :

« Je ne t’aime plus. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main. Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Avez-vous envie de lire ce roman ?
Avez-vous déjà lu un livre de Virginie Grimaldi ?

flèche - copie

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

11 J'aime
Previous Post Next Post

You Might Also Like

28 Comments

  • Reply Le Bloc-Notes de Carmen 16 juin 2017 at 9 h 34 min

    Déjà j’aime beaucoup le titre. je le trouve poétique et très révélateur..
    Ce n’est pas le genre de roman que je lis en ce moment mais j’ai vraiment aimé ta chronique, elle donne envie et le passage choisi est parfait. Je ne suis pas mère mais j’ai vécu tout ça en tant que grande sœur. C’est très touchant. L’idée de narration est vraiment chouette je trouve aussi ! Merci pour la découverte sinon je me serais pas attardé dessus, je ne suis pas spécialement fana de la couverture ahah.

    • Reply Fanny 18 juin 2017 at 22 h 12 min

      Le titre est très poétique en effet !
      C’est beau de vivre tout ça en tant que grande soeur <3
      Ce livre est vraiment une belle surprise :)

  • Reply Laurélie 16 juin 2017 at 9 h 44 min

    Olala il a l’air bien aussi celui là ! J’ai déjà les larmes aux yeux rien qu’à cette lecture ;) je suis tombée sous le charme du précédent donc je vais filer l’acheter :) merci pour ce conseil lecture ! Bisous !

    • Reply Fanny 18 juin 2017 at 22 h 14 min

      Moi j’ai commencé celui pour le club de lecture !
      J’aime vraiment beaucoup son style :)
      Bisous !

  • Reply Popcorn and Gibberish 16 juin 2017 at 10 h 23 min

    J’ai tellement envie de le lire !!!!

    • Reply Fanny 18 juin 2017 at 22 h 14 min

      Je suis sûre que tu vas adorer ! :)

  • Reply Samsha 16 juin 2017 at 11 h 29 min

    Merci pour cette belle chronique qui, comme d’habitude, me donne très envie!

    • Reply Fanny 18 juin 2017 at 22 h 15 min

      Merci à toi pour ton commentaire <3

  • Reply Jenny0o0o0o 16 juin 2017 at 12 h 04 min

    Et bien nan je ne connaissais pas mais ma grace à toi je la découvre Avec La lecture de juin :)

    • Reply Fanny 18 juin 2017 at 22 h 18 min

      Tu as commencé ? Ca te plait ?

      • Reply Jenny0o0o0o 18 juin 2017 at 23 h 43 min

        Oui pr l’instant j’aime bien :)

  • Reply Sylvie 16 juin 2017 at 13 h 27 min

    houla! un livre que je de saurai lire, de peur que des choses biens rangées dans un tiroir fermé à triple tour (je ne sais plus s’il faut un « s ») ne s’échappent ……
    je n’ai pas ton courage et ta force !
    gros bisous à vous 4. espère que théodore pousse bien .

    • Reply Fanny 18 juin 2017 at 22 h 19 min

      Beaucoup de choses sont remontées comme tu peux t’en douter… Mais ça va quand même !
      Et surtout j’ai adoré :)
      Gros bisous

  • Reply Summer Girl 16 juin 2017 at 14 h 09 min

    Il est sur ma wishlist d’anniversaire, je le réserve pour les vacances ;) je pense que tu vas adorer aussi « Tu comprendras quand tu seras plus grande », je suis encore plus impatiente après avoir lu ta critique du coup!!

    • Reply Fanny 18 juin 2017 at 22 h 20 min

      J’ai commencé et j’aime beaucoup son style… Ca se confirme ! :)
      Bisous

  • Reply Manue 16 juin 2017 at 20 h 25 min

    Je lirais forcément ce livre. J’ai adoré « Le premier jour du reste de ma vie… » et j’aime encore plus « Tu comprendras quand tu seras plus grande ». C’est fou comme son écriture et ses histoires sont belles et touchantes. Ses personnages paraissent si réel et son humour met cette touche en plus.

    • Reply Fanny 18 juin 2017 at 22 h 21 min

      Oui j’aime beaucoup aussi… Pour l’instant, c’est mon préféré !
      Mais je commence à peine Tu comprendras quand tu seras plus grande… Enfin bon, je sens déjà qu’il va me plaire ;)

  • Reply Sur un petit nuage (Virginie) 18 juin 2017 at 11 h 45 min

    Et voilà un nouveau livre sur ma longue Pile à lire ^^
    merci bien hein :)

    Non franchement, il a l’air vraiment sympa ce livre.
    Bonne journée :)

    • Reply Fanny 18 juin 2017 at 22 h 22 min

      Toi aussi tu as une pile qui n’en finit pas ! :D
      Bonne soirée :)

  • Reply Céline 19 juin 2017 at 15 h 18 min

    Ton avis m’est plus réjouissant que le résumé de ce livre…
    Vouloir ranimer la flamme, essayer de rattraper un homme qui ne nous aime plus, se torturer l’esprit à se remémorer les souvenirs avec lui, vont à l’encontre de mes principes. Ça fait plus de mal que de bien.
    C’est peut-être juger trop vite mais ça me fait penser à ça.

    • Reply Fanny 20 juin 2017 at 18 h 20 min

      Le livre n’est pas du tout tourné comme ça… Vraiment pas !
      Et c’est une vraie chouette lecture :)

  • Reply Note positive 19 juin 2017 at 20 h 40 min

    Génial ton avis me donne envie de me ruer chez un libraire ! C’est tout à fait le genre de livre que j’affectionne

    • Reply Fanny 20 juin 2017 at 18 h 20 min

      Je suis persuadée que tu apprécieras ta lecture ! :)

  • Reply Ornella 21 juin 2017 at 10 h 42 min

    En effet, ça a l’air cool, je le vois partout en tout cas dans les kiosques et librairies, y a une sacré promo autour de ce roman !

    • Reply Fanny 23 juin 2017 at 15 h 27 min

      Oui carrément ! Le livre est partout :)

  • Reply Aelys 22 juin 2017 at 16 h 39 min

    Je viens de le terminer et j’en ai apprécié le propos, la douceur, la tristesse et le message d’espoir. Un auteur que je compte bien suivre !

    • Reply Fanny 23 juin 2017 at 15 h 28 min

      Je suis contente que tu aies apprécié… J’ai déjà lu son premier et là je suis en pleine lecture de son deuxième roman (Tu comprendras quand tu seras plus grande) !

    Leave a Reply