Livres

L’arrondi silencieux, de Corentine Rebaudet

Il y a quelques semaines, j’ai été contactée par Corentine Rebaudet, bloggueuse littéraire qui officie sous le nom d’Un fil à la page. Elle vient de sortir son premier roman, L’arrondi silencieux, aux éditions Balland.

L’arrondi silencieux raconte l’histoire de deux soeurs et un frère de pères différents. Tous n’ont jamais vécu une vie « normale » avec leur maman. Au point qu’ils se voient rarement et se connaissent à peine. Ils se retrouvent autour d’Edith, leur mère qui vient de décéder. Leur situation personnelle est loin d’être enviable. Gabrielle, l’aînée, apprend qu’elle est enceinte après 5 mois de grossesse. Le frère, Jérôme, a un quotidien de plus en plus marginal entre la drogue et sa passion, la peinture. La petite dernière, Ophélie, jeune femme en fac de médecine, est dans les griffes d’un amoureux violent et odieux. Chacun essaye de se sortir d’un quotidien pénible voire complètement cauchemardesque. Parce qu’en laissant des lettres à chacun de ses enfants, Edith insinue qu’il y en aurait un quatrième, Gabrielle décide de mener l’enquête. Pour cela, elle séjourne chez Théodore, le dernier mari de sa défunte mère. Le décor est planté.

 » Devant le corps sans vie d’une mère absente, Gabrielle devine le ventre camouflé et ce qu’il a fait naître, trois êtres que rien ne rapproche, aux âges différents, aux existences éparpillées, aux prétentions divergentes. Elle veut considérer l’abandon mais n’ose pas. N’a jamais osé. « 

Le prologue pose le ton. Dès les premières pages, nous pouvons nous faire un petite idée du style qui nous attend. Les mots sont durs mais choisis si brillamment. Je ne vous cache pas qu’il m’a fait froid dans le dos, il m’a bouleversée et secouée. Corentine Rebaudet fait preuve d’un incroyable talent nous livrant une histoire forte et profonde.

Ce n’est clairement pas le livre vers lequel se tourner si vous avez envie de feel-good au bord de la plage. Mais L’arrondi silencieux est une réussite totale et mérite de faire parler de lui. Je ne vous cache pas mon enthousiasme à l’égard de cette jeune auteure qui a réussi un tour de force.

Son livre est intelligent, plein d’audace et tellement bien écrit… Nous avons affaire à une écrivaine très prometteuse. A la fois tendre, sensible et acérée, sa plume force l’admiration. J’ai été bluffée et conquise. J’ai terriblement aimé découvrir ce livre qui s’inscrit dans mon genre de prédilection, les romans contemporains tendance dramatiques. On y retrouve des histoires de famille, de fratrie, des drames, des non-dits, une intrigue. Les thèmes abordés sont difficiles… Sont évoqués le déni de grossesse, l’abandon et les violences conjugales. Pas de pathos. Tout sonne juste.

J’ai apprécié également le soin apporté aux personnages. Nous les voyons évoluer dans leur quotidien, apprenons à les connaître, découvrons leurs qualités, leurs défauts, leurs joies, leurs peines. Tous sont vraiment approfondis. Tous m’ont touchée. J’ai tout particulièrement apprécié Théodore qui est une si belle personne. J’ai aussi été captivée par les chapitres dédiés à Ophélie.

L’arrondi silencieux, un livre à lire. Corentine Rebaudet, une auteure à suivre.

 

 

 

 

5 J'aime

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Corentine
    24 juillet 2018 at 14 h 48 min

    Je laisse ma trace par ici car face à une telle chronique je ne peux rester « silencieuse ».

    Encore merci Fanny <3

  • Reply
    Ornella
    24 juillet 2018 at 19 h 02 min

    Tu m’as convaincue Fanny, ça a l’air très bien !

  • Reply
    Sam
    25 juillet 2018 at 23 h 32 min

    Merci pour cette découverte! Je note :-)

  • Reply
    Zélie in the moonlight
    26 juillet 2018 at 19 h 02 min

    C’est vrai qu’en été, on a souvent envie de légèreté. Je garde donc les références de ce livre sous le coude pour les soirées pluvieuses d’automne !

Leave a Reply