Livres

La cerise sur le gâteau, d’Aurélie Valognes

Les romans d’Aurélie Valognes sont toujours l’assurance de passer un bon moment. Son dernier cru, La cerise sur le gâteau, ne fait pas exception. Elle raconte l’histoire de Brigitte et Bernard, deux jeunes retraités. Alors que la première s’épanouit totalement dans sa nouvelle vie, le second peine à trouver son équilibre espérant, au plus profond de lui, être rappelé par son ancien boss. Après avoir consacré sa vie à son travail, difficile de faire sans !

J’ai beaucoup apprécié cette nouvelle histoire d’Aurélie Valognes, l’auteure française qui a vendu le plus de livres en 2018. Il faut reconnaître que ces romans sont très agréables à lire, pas prises de tête sans être ras des pâquerettes, avec des personnages toujours touchants et attachants.

« – Il est temps que tu te poses les bonnes questions… Il faut que tu trouves par toi-même ce que tu veux faire, et pas ce que tu dois faire. Quelle personne as-tu envie d’être ?
– Elle est drôle, celle-là ! Bah, moi ! rétorqua-t-il, trouvant la question grotesque.
– Mais est-ce que tu te connais vraiment ? Demanda-t-elle.
Bernard ouvrit la bouche pour répondre, mais rien n’en sortir. Marguerite savait qu’elle avait visé juste. »

Ici, le personnage principal est incontestablement Bernard, un peu bougon mais avec des belles qualités. Sa vie ennuyeuse de retraité prend un nouveau tournant quand il entreprend un défi zéro-plastique avec son petit-fils. Ce challenge va se transformer en une obsession zéro-déchet allant toujours plus loin. Étant moi-même dans ces « problématiques », j’ai aimé que des solutions concrètes soient apportées. Je salue d’autant plus le travail d’Aurélie Valognes qui touche tant de lecteurs chaque année. Elle peut aisément insuffler un brin de conscience écologique aux gens qui la lisent. Bravo !

« Quand on est plus de 7 milliards sur terre, chaque geste de chacun compte. Il n’est jamais trop tard pour commencer. »

Il n’est pas obligatoire de se sentir concerné par le zéro-déchet pour passer un bon moment avec La cerise sur le gâteau. Ce roman pointe du doigt les petits plaisirs de la vie, se concentre sur le sens de la vie mais traite également la nécessité de transmettre aux autres.

Comme toujours, le style est fluide et agréable, l’écriture sincère, les expressions françaises très présentes… On ne s’ennuie pas. On sourit, on rit, on s’émeut. Il y a fort à parier que La cerise sur le gâteau soit le livre incontournable de cet été. Prenez un peu d’avance !

Résumé :

La vie est mal faite : à 35 ans, on n’a le temps de rien, à 65, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire…
Bernard et Brigitte, couple solide depuis 37 ans, en savent quelque chose.
Depuis qu’elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et de ses petits-enfants. Pour elle, ce n’est que du bonheur. Jusqu’au drame : la retraite de son mari !
Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question. Cet hyperactif bougon ne voit vraiment pas de quoi se réjouir. Prêt à tout pour trouver un nouveau sens à sa vie, il en fait voir de toutes les couleurs à son entourage !
Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et surtout des voisins insupportables qui leur polluent le quotidien…
Et si la retraite n’était pas un long fleuve tranquille ?

La cerise sur le gâteau – Avez-vous déjà lu un roman d’Aurélie Valognes ?
Quel est votre préféré ?

 

 

 

 

 

 

1 J'aime

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Djahann
    1 mai 2019 at 16 h 46 min

    J’ai beaucoup aimé l’histoire. Puis ça montre bien qu’il faut vivre maintenant et pas demain. QU’on a la capacité de changer (parce que bon, quand même, Bernard revient de loin !). Et tous les conseils écolos…. bref, ce livre avait tout pour me plaire !

  • Reply
    Rowenabookine
    3 mai 2019 at 13 h 34 min

    J’ai beaucoup aimé les passages sur l’environnement, c’est très intéressant et important.

Leave a Reply