Musique

Jeff Buckley, la voix d’ange – You and I

Jeff Buckley est un de mes artistes favoris… Je vous en ai d’ailleurs déjà parlé à quelques reprises, notamment dans les chansons de mon adolescence ou dans les 10 reprises meilleures que les originales. Quand j’ai entendu que sortait un album posthume, j’ai été mitigée. Je déteste le concept de faire un business monstre sur le dos des personnes décédées.

jeffbucleyyouandi_anythingispossible

Une fois mort, les artistes continuent de sortir des albums en direct de l’au-delà, font des duos, apparaissent même dans des publicités complètement merdiques. Et je n’aime vraiment pas ça. Mais mon amour pour Jeff Buckley a forcément suscité mon intérêt et ma curiosité. A peine l’info entendue, je me précipitais sur Spotify écouter cet album. Mon avis est légèrement mitigé. Il y a de belles surprises, des reprises absolument dingues… Mais à mon sens, ça ne méritait pas forcément d’en faire un album. Alors pourquoi y consacrer un billet me direz-vous… Tout simplement parce-que j’avais très envie de vous parler de cet album de Jeff Buckley comme un prétexte idéal pour parler de lui sur le blog. J’aime partager avec vous tous mes coups de cœur, en musique, cinéma, bouquins, etc.

Comment ne pas parler alors de la voix d’ange Jeff Buckley, véritable légende, qui a fait office de bande-son de mon adolescence. Puis de ma vie d’adulte. Quand on s’est rencontrés avec Mathieu, on s’est vite rendu compte que nous aimions tous les deux le fils Buckley. Et nous l’avons écouté. Beaucoup. Pendant des soirées. En voiture. Sur la route des vacances. Etc.

Pour vous donner mon avis le plus juste (mais pas forcément objectif ^^) sur cet album posthume « You and I », j’ai décidé de vous livrer mon ressenti sur chaque morceau de l’album. Il y en a 10, c’est parti !

Just Like a Woman : Ce morceau, reprise de Bob Dylan, est un excellent choix pour ouvrir l’album. Il incarne merveilleusement la musicalité de Jeff Buckley, réputé aussi pour ses reprises absolument fantastiques. Il avait l’art de sublimer n’importe quelle chanson avec un don juste incroyable. Dès les premiers mots, je suis immédiatement transportée par sa voix reconnaissable entre mille. Cette version studio est tellement touchante. Le ton est donné.

Everyday People : Morceau plus groovy avec cette reprise du groupe culte de funk Sly and the family stone. Les paroles sont un véritable cri de protestation envers toutes formes de préjugés… Alors rien que pour ça je valide totalement !

Don’t Let the Sun Catch You Cryin : Alors là c’est une reprise mais je ne crois pas connaître l’originale signée Gerry and the Pacemakers, un groupe de rock britannique des sixties. Je trouve que ce morceau lui va très bien. C’est beau !

Grace : Chanson titre de l’unique album studio de Jeff Buckley sorti en 1994. Un de mes 10 albums préférés au monde ! Là, on a le plaisir de (re)découvrir ce morceau dans une version légèrement différente. Je ne trouve pas que ce soit la meilleure version et je ne trouve pas forcément sa présence indispensable. Disons que je l’ai beaucoup trop écoutée pour l’apprécier dans cet album « posthume » (je déteste ce terme).

Jeff-Buckley

Calling You : Alors là, c’est mon gros gros gros coup de cœur de cet opus ! Je n’ai jamais entendu une aussi jolie version de ce morceau de Jevetta Steele (Bagdad Café). C’est bien simple… A la première écoute, je n’ai pu retenir mes larmes. Sa voix est un un vecteur d’émotions et de frissons. Elle représente tellement fort le style de voix qui me touchent. Je l’ai écoutée au moins 72 fois depuis une semaine. Mon fameux côté « répétophile ».

Dream of You and I : Ce morceau est un original de Buckley. D’après mes recherches, la maison de disques serait parvenue à exhumer cette ébauche de chanson. Ca n’a rien d’abouti mais c’est à la fois intéressant et triste d’entendre cette piste.

The Boy with the Thorn in this side : Reprise des Smiths plutôt pas mal ! Encore un morceau qui lui va bien et auquel il donne une certaine intensité. Oui c’est la fan qui parle ! ^^

Poor Boy Long Way From Home : Ce morceau de blues traditionnel n’est absolument pas ma came. Je n’aime pas du tout. J’ai l’impression qu’il ne manque plus qu’un rodéo et un spectacle beauf de country. Bref, je zappe.

Night Flight : Led Zeppelin ! Il s’attaquait à du lourd à chaque fois ! Mais il le pouvait largement vu son talent. Et on est tous d’accord pour dire qu’il excellait dans l’exercice de la reprise.

I Know It’s Over : Dixième et dernière chanson (7 minutes !) de l’album avec une très jolie reprise des Smiths (encore). Le morceau conclut parfaitement cet opus. C’est sublime !

Jeff Buckley : Est-ce que vous aimez ? Quelle est votre chanson préférée ?
Comptez-vous écouter l’album You and I ?

flèche - copie

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

7 J'aime

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply
    Céline
    18 mars 2016 at 11 h 17 min

    Hello hello !
    J’aime bien Jeff Buckley, mais j’avoue que je ne m’y suis jamais attardée plus que ça…je ne sais pas pourquoi (oh sacrilège venant de moi, tu me diras !! )
    J’adore Grace qui me transporte toujours très loin.
    Bon, c’est l’occasion d’aller écouter cet album alors !!

    • Reply
      Fanny
      18 mars 2016 at 19 h 13 min

      Si Grace te transporte, il faut absolument que tu écoutes l’album éponyme.
      Je te conseille plus celui-là que l’album posthume.
      Je suis quasi-sûre que tu apprécieras :)

      • Reply
        céline
        20 mars 2016 at 10 h 41 min

        J’ai suivi tes conseils, et hier matin mon appartement a été bercé par Jeff. J’ai adoré l’album Grace comme tu avais dit! J’ai écouté ensuite l’album posthume, il m’a un peu moins plu c’est vrai..
        J’en ai profité pour écouter aussi le dernier album de Selah Sue, je ne connaissais qu’une chanson, j’ai adoré aussi, elle a une voix dingue !
        Bon dimanche ma belle fanny :)

        • Reply
          Fanny
          20 mars 2016 at 17 h 52 min

          Bien contente que tu aies apprécié l’album Grace :)
          Je ne connais vraiment pas bien Selah Sue… Juste une chanson aussi !
          Alors le film ?!

          • Céline
            20 mars 2016 at 18 h 05 min

            Attends on vient de s’installer ds la salle là !! Jerem a voulu faire une sieste avant de partir. Je te dirais ça !!

  • Reply
    tinalakiller
    18 mars 2016 at 18 h 59 min

    Je n’ai pas encore écouté cet album posthume car pour être honnête j’ai chez moi d’autres albums posthumes de Buckley qui ne me plaisent pas vraiment, on sent que c’est inabouti. Cela n’enlève rien au talent de Buckley :)

    • Reply
      Fanny
      18 mars 2016 at 19 h 14 min

      Là pour le coup, hormis quelques morceaux, on découvre (ou redécouvre) des choses vraiment abouties.
      Il y a vraiment de belles surprises :)

  • Reply
    Eleonore Clara
    20 mars 2016 at 15 h 26 min

    J’adore aussi Jeff Buckley. D’habitude, comme toi, je ne suis pas fan des albums posthumes, c’est trop souvent des fonds de tiroirs. Mais il faut croire que Jeff Buckley a vraiment enregistré des tonnes de pépites puisque 20 ans après, ils arrivent encore à retrouver des supers chansons.

    • Reply
      Fanny
      20 mars 2016 at 17 h 56 min

      C’est le plaisir d’entendre encore des choses vraiment chouettes et plutôt abouties autant de temps après…
      Quel talent ce Jeff !

  • Reply
    Anne-Laure
    20 mars 2016 at 21 h 43 min

    j’aime beaucoup cet artiste, Grace est en effet un album incontournable pour moi
    j’ai aussi du mal avec les albums posthumes mais ton avis me donne envie de me pencher sur celui là!

    • Reply
      Fanny
      21 mars 2016 at 9 h 41 min

      Tu verras, il y a de belles surprises :)
      Grace est totalement incontournable, tu as raison !

  • Reply
    lae
    22 mars 2016 at 21 h 56 min

    Ahhhh Jeff !!! c’est mon père qui me l’a fait découvrir et c’st vrai que son « vrai » album était une pépite !!
    Je ne savais même pas qu’ils avaient ressorti un disque, à l’occasion…..mais je ne suis pas fan des posthumes comme toi alors à voir !!

    • Reply
      Fanny
      23 mars 2016 at 14 h 25 min

      Ton père ? C’est chouette ça :)
      Bah oui les albums posthumes sont rarement chouettes… Là il y a de belles surprises !

Leave a Reply