Créatives & Entrepreneuses

Interview de Blueberrydesigns, illustratrice et infographiste

Depuis plusieurs mois, je suis le travail et les illustrations de Joy connue sous Blueberrydesigns. Cette jeune infographiste et illustratrice se démarque par un talent certain et un caractère bien trempé…. Totalement le genre de personnalité qui me plait !

Elle s’essaye avec brio à différents styles… On peut constater rapidement qu’elle aime l’art de manière générale. Son parcours et son histoire sont de ceux qui me touchent, qui me boostent et me ravissent. Rien n’est tracé, à nous d’écrire le livre de notre vie.

Je vous laisse découvrir l’interview de Joy alias Blueberrydesigns qui a toute sa place dans les Créatives et Entrepreneuses !

Qui se cache derrière Blueberrydesigns ?

Je m’appelle Joy, j’ai 25 ans et je suis Albigeoise de naissance, même si j’ai grandi en Haute-Normandie entre Rouen et Deauville. Je suis revenue vivre dans le Tarn vers 20 ans afin de pouvoir découvrir plus en détails ma ville natale et ses alentours. Grande passionnée de musique, de lecture, de danse, de photographie et de tout ce qui touche de loin ou de près à l’Art.

Quel est ton parcours ?

Ce serait très long de tout expliquer alors pour en faire un court résumé, je n’ai pas le brevet des collèges, ni le BAC. Après une seconde pro secrétariat compta, j’ai été déscolarisée suite à une dépression (harcèlement scolaire). J’avais donc 17 ans à ce moment-là. J’ai décidé de déménager dans le Sud et suis partie en juillet 2013. Une toute nouvelle vie s’est offerte à moi, un nouveau souffle dont j’avais grandement besoin. J’ai poursuivi une remise à niveau à distance dans le Greta de ma ville pendant environ 4 mois, avec stages en agence de communication à Albi. En juin 2015, j’ai passé un test et un entretien pour intégrer une formation d’infographiste en multimédia à Toulouse chez BGE. En juin 2016, j’obtenais mon titre professionnel niveau BTS. C’est en octobre 2016 que je me suis directement inscrite en tant qu’auto-entreprise (freelance) sachant que pendant ma dernière formation, le stage de 2 mois effectué m’avait suffi pour comprendre la réalité du marché.

Quand tu étais petite… Tu rêvais de devenir ?

Haha. Du plus loin que je me souvienne, je voulais devenir chanteuse, puis archéologue quand j’avais 8 ans (j’adorais prendre un marteau et un burin pour taper dans une planche de bois, ou dépoussiérer des cailloux déterrés comme si c’était de vieux os), puis kinésithérapeute, coiffeuse, toiletteuse pour animaux, monitrice d’équitation…

A quoi ressemble ton quotidien ?

Je dirai que mon quotidien peut avoir des périodes creuses comme des périodes intenses niveau pro. Pendant plusieurs mois, je peux n’avoir aucune inspiration, ni de contrats d’ailleurs, puis à contrario plusieurs contrats et une inspiration débordante. Pour ce qui est de mon rythme de travail, je travaille très rarement le matin, parce que tout simplement j’aime dormir, je préfère veiller tard et travailler le soir, j’ai toujours été comme ça. Parfois je commence mes projets seulement en début d’après-midi vers 14h ou 15h selon ma motivation… Avec une organisation correcte, cela me permet de pouvoir m’absenter dans la journée pour aller faire les courses ou pour des rendez-vous médicaux.

Ton univers en 3 mots ?

Artistique – Utopique – Mélancolique

3 choses qui te donnent le sourire ?

Voir mes amies
Faire du shopping, aller voir un film au ciné, aller manger au restaurant…
Partager sur Instagram, et voir que mes illustrations plaisent.

 

Quels sont tes artistes et illustrateurs préférés ?

Je n’ai pas d’illustrateurs préférés, c’est ça, je n’ai pas de préférences. J’aime plusieurs univers. Comme par exemple ceux-ci :
> @paulinacholeva (ndlr : découvrez son interview juste ici), > @heikala > @leaubleue_ > @thegalshir
> @mongequentin >@wild__amanda > @maite_franchi > @audrey_leroy > @elodie_illustrations > @nathalie-ouederni
et encore plein d’autres…

Quelles sont tes adresses coups de coeur pour la maison ?

Hum… J’aime beaucoup shopper ma déco d’intérieur chez Casa, Maisons du Monde, Hema. Parfois Gifi et Centrakor. J’achète finalement très peu sur internet car je préfère pouvoir toucher les objets avant et vraiment me rendre compte visuellement.

Pourquoi as-tu décidé d’entreprendre ?

HA. La fameuse question.
Depuis petite (avec un caractère fort), j’aime faire « ma commandante ». A l’école, je me souviens des institutrices dire que je donnais des ordres à ms camarades mais n’aimais pas en recevoir. Dans mon enfance, j’ai toujours manqué cruellement de diplomatie envers autrui, heureusement c’est un défaut sur lequel j’ai travaillé et amélioré avec le temps. Même si la diplomatie n’est plus un problème, je ne supporte toujours pas le fait qu’on puisse me donner des ordres, me dire ce que je dois faire et comment je dois le faire, à quel moment, etc. Non très sérieusement, je finirais en burn-out ou je ne sais quoi. J’ai besoin de décider de mes actes, de choisir comment sont construites mes journées, de pouvoir partir librement faire les courses s’il le faut sans avoir à demander la permission. Dans mes souvenirs de petite fille, je m’entends à nouveau penser « quand je serai plus grande ce sera moi mon patron et c’est moi qui déciderai et puis c’est tout !!!). Il était donc indispensable que je réalise ce souhait.

Comment tu te vois dans 10 ans ?

Quand je consulte ma boule de cristal, elle me montre un futur dans lequel je serais heureuse, entourée des personnes que j’aime. C’est le plus important. Rester optimiste et avancer. Plus sérieusement, je ne me pose que rarement de questions sur mon futur, je laisse la vie s’écouler de jour en jour et me faire des surprises bonnes comme mauvaises.
PS : Je me verrais quand même bien multi-milliardaire dans un pays aphrodisiaque par exemple, avec toute une horde de petites myrtilles qui travailleraient pour Blueberrydesigns ;) !

 

Pour retrouver tout l’univers de Joy aka Blueberrydesigns, rendez-vous ici :
SON SITESON INSTAGRAM

 

© photos : Blueberrydesigns

Blueberrydesigns – Est-ce que vous la connaissez ?
Etes-vous sensible à son travail ?

 

 

 

 

4 J'aime

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Ornella
    28 septembre 2018 at 11 h 17 min

    C’est terrible cette histoire de harcèlement scolaire. Mais bon, je suppose que c’est ce qui a fait d’elle, ce qu’elle est aujourd’hui.

Leave a Reply