Livres

Einstein, le sexe et moi, d’Olivier Liron

Il y a des personnes qui ne nous laissent pas indifférents. Olivier Liron en fait partie. Alors que j’ai eu l’occasion d’échanger – virtuellement – quelques mots avec lui, j’ai découvert une personne profondément humaine et touchante.

Forcément, je n’avais plus qu’une hâte : lire son nouveau roman, Einstein, le sexe et moi, qui fait un énorme buzz en ce moment. Le jeune auteur se voit même sélectionner pour le prix Femina. Sans oublier l’incontournable Olivia de Lamberterie qui en a vanté les louanges dans une de ses chroniques. Petit auteur deviendra grand. C’est certain.

Il faut reconnaître que notre cher Olivier Liron est brillant comme peu le sont et jouit d’une plume incroyable. Pour vous planter le pitch, l’auteur a participé à Questions pour un champion en 2012. De son passage, est né Einstein, le sexe et moi. De prime abord, on pourrait craindre un profond ennui à l’image de l’émission de France 3.

Le tour de force de l’auteur est de nous tenir – limite en apnée – pendant 200 pages. On ne décroche pas une seconde tant Olivier Liron nous transporte au coeur de l’émission mais surtout dans les profondeurs de ses pensées, de ses faiblesses, de ses moments de bonheur.

Le roman est ponctué des souvenirs de ce jeune homme… Des souvenirs bien souvent difficiles et émouvants. Le parcours d’un autiste asperger n’est pas de tout repos. Cette « différence » m’a toujours fascinée.

« A l’école, et surtout au collège, les enfants différents souffrent le martyre. C’est déjà le pouvoir hideux et haineux de la norme. »

« C’est ça que j’aurais voulu dire à Julien Lepers :  » Vous ne savez pas ce que c’est. Je suis enfermé derrière un mur de politesse. Attaché et bâillonné. Dans un monde sombre et silencieux, où seule pousse la colère. » »

Le ton est juste et plein d’humour. Le texte est singulier et empreint d’une sensibilité saisissante. Olivier Liron, en plus d’être remarquable, est une personne manifestement drôle. Pas drôle en mode comique à 2 balles mais drôle avec de l’esprit et de la subtilité. Tout ce que j’aime. Le message du livre est que nos différences sont notre force. J’en ai toujours été convaincue.

Einstein, le sexe et moi fait beaucoup parler de lui mais c’est amplement mérité. Une lecture qui fait office de bouffée d’oxygène au coeur de la rentrée littéraire. Je ne vous cache pas que maintenant j’ai très envie de tremper une madeleine dans du coca avec Olivier Liron… Et de savoir ce qu’en a pensé Julien Lepers ?

Résumé :

« Je suis autiste Asperger. Ce n’est pas une maladie, je vous rassure. C’est une différence. Je vais vous raconter une histoire. Cette histoire est la mienne. J’ai joué au jeu télévisé Questions pour un champion et cela a été très important pour moi. »
Nous voici donc en 2012 sur le plateau de France 3 avec notre candidat préféré. Olivier Liron lui-même est fort occupé à gagner ; tout autant à nous expliquer ce qui lui est arrivé. En réunissant ici les ingrédients de la confession et ceux du thriller, il manifeste une nouvelle fois avec l’humour qui est sa marque de fabrique, sa très subtile connaissance des émotions humaines.

Einstein, le sexe et moi – L’avez-vous (déjà) lu ?
Avez-vous envie de le lire ?

 

 

 

 

 

3 J'aime

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Marine
    25 septembre 2018 at 11 h 31 min

    Un roman que je ne connaissais pas mais que je rajoute à ma WL.

    • Reply
      Fanny
      25 septembre 2018 at 11 h 35 min

      Cool ! Je pense que tu vas apprécier :)

  • Reply
    Morgane
    25 septembre 2018 at 12 h 23 min

    Je n’ai pas du tout entendu parler de ce roman et pourtant, le titre m’a intrigué ! :)
    J’ai été surprise de découvrir de quoi parlait le roman à la lecture de ton article, tant le titre est opposé à son contenu. En tout cas, ton article m’a intriguée et j’ai bien envie de me plonger dedans :)

  • Reply
    Pauline Maroussia P.
    25 septembre 2018 at 19 h 06 min

    Je le note direct dans ma liste : )
    Bisous de Bordeaux !

  • Reply
    Ornella
    26 septembre 2018 at 9 h 59 min

    WOUAH, j’avoue que ça m’intéresse beaucoup, tout ce qui touche aux Autistes et particulièrement aux Asperger, m’intéresse BEAAAAUCOUP !

  • Reply
    CRISTINA
    26 septembre 2018 at 11 h 19 min

    Très belle chronique ! Je le reçois normalement aujourd’hui, trop hâte de le lire !!

  • Reply
    Cosmic Sam
    29 septembre 2018 at 10 h 03 min

    Je ne connaissais pas ce livre, mais le résumé et ton avis m’intriguent beaucoup. Je l’ajoute à ma liste!

  • Reply
    eimelle
    2 octobre 2018 at 7 h 34 min

    pas lu, mais tu pourrais me faire changer d’avis!

Leave a Reply