Cinéma

[Critique] Libre et assoupi ***

Vendredi soir. Soirée Burger King / dvd ! Histoire de se détendre d’une semaine riche en émotion, M. et moi avons misé sur une comédie française : ‘Libre et assoupi‘ de Benjamin Guedj, avec Baptiste Lecaplain, Charlotte Le Bon et Félix Moati.

afflibrePour son premier film en tant que réalisateur, Guedj dresse le portrait de Sébastien, un personnage atypique, qui a multiplié les diplômes pour finalement ne pas avoir envie de travailler. Cette éloge de la paresse est une vraie belle surprise ! Pour notre plus grand plaisir, elle parvient à échapper aux pires travers de la comédie populaire française.

Ce film mélancolique sur l’entrée dans l’âge adulte alterne avec brio humour et poésie. Baptiste Lecaplain est parfait dans le rôle de cet anti-héros très drôle. Il vit en colocation avec deux acolytes brillamment interprétés par Charlotte Le Bon et Félix Moati. Ce trio d’acteurs charmants est si bien assorti qu’il fonctionne à merveille. Denis Podalydès, sociétaire de la Comédie Française, tire aussi son épingle du jeu avec le personnage de Richard.

libre

Cette fable générationnelle (réfléchissez bien : on a tous un ‘Sébastien fainéant’ dans notre entourage !) s’avère être une très bonne comédie sociale et romantique. C’est frais, sympathique et agréable !

Résumé :

Sébastien n’a qu’une ambition dans la vie : ne rien faire. Son horizon, c’est son canapé. Sa vie il ne veut pas la vivre mais la contempler. Mais aujourd’hui, si tu ne fais rien… Tu n’es rien. Alors poussé par ses deux colocs, qui enchaînent stages et petits boulots, la décidée Anna et le pas tout à fait décidé Bruno, Sébastien va devoir faire … Un peu.

Secrets de tournage :

– ‘Libre et assoupi’ est l’adaptation du premier roman de Romain Monnery « Libre, seul et assoupi » paru en 2010 aux Editions du Diable Vauvert.

– Benjamin Guedj, le réalisateur, a eu un énorme coup de cœur pour Baptiste Lecaplain en le voyant sur scène dans son one-man-show.

– Félix Moati (repéré dans Lol !) a reçu le Prix Coup de Coeur du Jury au Festival International du Film de Comédie de l’Alpe d’Huez pour son rôle de Bruno.

– Benjamin Guedj s’est inspiré d’un de ses réalisateurs favoris Bertrand Blier, souhaitant donner un nouveau souffle à la comédie française : « Ce qui me plait chez Blier, c’est que les personnages se définissent plutôt par le verbe que par l’action : Blier est le premier à avoir tourné des «films d’action verbale. ».

Libre et assoupi : L’avez-vous vu ? Avez-vous aimé ? Avez-vous envie de le voir ?

flèche - copie

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

  J'aime

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    Mademoisellevi
    9 mars 2015 at 16 h 22 min

    Superbe article
    Tu viens de me donner envie de le voir
    J’adooooore les acteurs, Baptiste Lecaplain est un petit génie, pas encore assez connu à mon goût d’ailleurs
    Je t’en dirais des nouvelles ;) <3

    • Reply
      Fanny
      9 mars 2015 at 16 h 59 min

      Hâte d’avoir ton avis ! :)

  • Reply
    La Bibli d'Onee
    9 mars 2015 at 18 h 55 min

    Je ne connaissais pas mais tu m’as donné envie avec ton article et la BA ! Je le note, pour une soirée chips avec mon Chou ;D

    • Reply
      Fanny
      9 mars 2015 at 20 h 58 min

      N’hésite pas à me dire ce que tu en as pensé ! :)

  • Reply
    melineline
    11 mars 2015 at 22 h 34 min

    Hop un film de plus à ajouter à ma liste « à regarder » :) merci !

    • Reply
      Fanny
      11 mars 2015 at 22 h 35 min

      Tu me diras si tu as aimé ! :)

Leave a Reply