Humeurs

Ca veut dire quoi « être quelqu’un de bien » ?

Ces derniers temps, je m’interroge sur la notion qu’on entend à tout-va « quelqu’un de bien »… Cette réflexion est née notamment d’échanges avec des amis qui m’affirmaient sans aucun doute que telle ou telle personne était vraiment « quelqu’un de bien ».

La vie m’a largement prouvé que les apparences sont trompeuses… Il est très facile de se faire passer pour une personne bienveillante, gentille et honnête en société quand le bât blesse dans la sphère privée. Tant qu’on ne pénètre pas l’intimité des gens, comment peut-on être aussi sûr que la personne n’est pas « mauvaise » ?

ordi-fille

Il n’y a qu’à regarder les informations… Pas un jour ne passe sans qu’on entende une histoire sordide concernant des gens discrets dont nous n’aurions jamais soupçonné une once de négativité ! Prenons l’exemple concret des violences conjugales qui touchent un nombre juste hallucinant de femmes (et quelques hommes) victimes de violences physiques et/ou psychologiques. J’avais lu une étude qui m’avait totalement alarmée nous expliquant que nous avions tous dans notre entourage, direct ou indirect, un « bourreau ». Pourtant, nous sommes peu nombreux à deviner de qui il s’agit ou même à en être conscient. Il en est de même pour les pervers narcissiques qui continuent de faire les choux gras de la presse depuis une bonne dizaine d’années. Ils semblent être à la fois partout et nulle part.

Je vous rassure… Mes interrogations ne sont pas liées au fait que je me sente moi-même victime de tel ou tel « taré »… Là n’est pas la question. C’est finalement plus une réflexion générale qui semble être la suite logique de mon article sur les personnes bienveillantes. Qui n’a jamais été déçu en découvrant la face cachée d’un amoureux, d’une amie, d’une copine au bout de nombreuses années ? C’est la douche froide !

A croire que le naturel revient au galop…. Et qu’il est bien compliqué de conserver le même rôle pendant longtemps ! Pour moi, être quelqu’un de bien ne revient pas à faire semblant. Certaines personnes sont talentueuses dans l’art du paraître. Il faut toujours être gentil, poli, sourire à pleines dents, être content quoiqu’il arrive. Je ne dis pas qu’il faut envoyer chier tout le monde en étant odieux et méprisant ! Je pense juste qu’à trop vouloir être quelqu’un d’autre, on finit par totalement se perdre et à ne plus savoir qui nous sommes. On a le droit d’être contrarié, de faire la gueule, de ne pas se satisfaire de situations merdiques… On est des humains et pas des robots. Ce que nous n’avons pas le droit de faire, c’est d’être blessant, méchant et insultant (du moins gratuitement ^^).

Pour moi, être quelqu’un de bien, c’est commencer par être quelqu’un de vrai. Il n’y a pas de recettes miracles ou de guides à suivre qui auraient pour conséquence une uniformisation de la société. On a tous nos préférences. Certaines personnes aiment les gens dits dociles, pas contrariants, quand d’autres aiment les « casse-couilles ». Je rejoins la dernière catégorie. Forcément ^^J’aime les gens qui ont du caractère quitte à être pénibles de temps en temps. Il est toujours intéressant de voir que derrière un casse-couilles, se cache bien souvent un énorme cœur, bourré de tolérance et de générosité. A l’inverse, on peut remarquer que les gens bons en apparence ne le sont pas forcément. Ca me renvoie toujours au constat de ma grand-mère sur les gens croyants. Ma mamie est croyante mais pas pratiquante. Elle m’a toujours raconté que les personnes qui fréquentaient l’église le plus assidûment étaient les plus « pourries ». Comme à son travail, ses collègues les plus souriantes étaient de « vraies sorcières », dixit mamie. Ma grand-mère, qui pour le coup est la meilleure personne que je connaisse, a une vision très juste du monde qui nous entoure.

Etre – vraiment – quelqu’un de bien s’apprend tout au long de la vie… On apprend de nos erreurs, de nos rencontres, de nos expériences. Etre bien dans ses baskets et ne pas avoir honte de qui nous sommes semblent être la (bonne) moitié du chemin parcouru.

Ce billet est peut-être un peu décousu… Mais c’est tout le charme – dirons-nous ! – des articles « humeur ». Echangeons sur le sujet dans les commentaires ! J’ai hâte de vous lire ♡

Etre quelqu’un de bien – Ca veut dire quoi pour vous ?

flèche - copie

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

10 J'aime

You Might Also Like

33 Comments

  • Reply
    nathalietoutsimplement
    25 novembre 2016 at 10 h 54 min

    Entièrement d’accord avec ta mamie…

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 12 h 37 min

      Mamie est la sagesse incarnée :)

  • Reply
    Stéphanie
    25 novembre 2016 at 11 h 08 min

    Très bel article Fanny ! Emprunt de vérité. J’ai adoré ! Je rajouterai que, pour moi, quelqu’un de bien, c’est aussi quelqu’un de respectueux. Vis-à-vis des autres autant de lui-même . Une qualité indéniable dans ce monde qui nous entoure et on en voit de moins en moins :(

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 13 h 12 min

      Merci !
      Je suis totalement d’accord avec toi… C’est triste :(

  • Reply
    Laurélie
    25 novembre 2016 at 11 h 48 min

    Merci pour cette réflexion très intéressante ! Je pense qu’effectivement être quelqu’un de bien ne veut rien dire en soi, j’aime beaucoup ton idée d’être quelqu’un de vrai… Une perverse narcissique, j’en ai été victime au boulot ! Il y a en a dans l’entourage de mon entourage et ce sont vraiment des personnalités qui vous rendent fous ! Aujourd’hui, c’est la journée contre les violences faites aux femmes, et il y en a 1 sur 3 qui au cours de sa vie sera une victime… C’est un sujet qui me touche… Je pense que comme toi, il n’y a peut être qu’à la fin de sa vie que l’on peut dire qu’on a été quelqu’un de pas trop mal ;)…

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 13 h 14 min

      Concernant les pervers narcissiques, on entend souvent parler des hommes… Comme quoi !
      Tu m’apprends que c’est la journée contre les violences faites aux femmes… Je ne savais pas.
      Mais c’est également un sujet qui me touche !

  • Reply
    julinutile
    25 novembre 2016 at 12 h 00 min

    Pour moi être quelqu’un de bien c’est être chaque jours la meilleure facette de soit même. Etre en accord avec soit même. :)

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 13 h 14 min

      Totalement d’accord :)

  • Reply
    Popcorn & Gibberish
    25 novembre 2016 at 12 h 08 min

    Je te rejoins totalement sur ton article ! Au début de ma relation avec mon copain, sa maman éclatait de rire quand dans son entourage, on lui disait que j’avais l’air d’une fille de bonne famille, alors qu’évidemment, personne ne connaissait ma famille. Qu’est-ce que bonne famille ? Ca rejoint ton article, je trouve. Sous prétexte qu’en apparence, on fait propre, calme et sourire alors on passe pour des gens biens.

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 13 h 15 min

      Ton commentaire me fait sourire… Car tu as tellement raison !
      On a vite fait de juger les gens sur leur apparence alors que n’oublions pas que l’habit ne fait pas le moine ^^

  • Reply
    Céline
    25 novembre 2016 at 12 h 20 min

    J’adore tes billets humeur (attention ça sent le pavé !)
    Ça me renvoie directement au livre Les quatre accords toltèques lu récemment ! ! !
    Être quelqu’un de bien, c’est d’abord pour soi, envers soi-même. C’est ne pas porter de masque pour « faire bien » ou « paraitre bien » . Bon, tu l’as lu, je ne vais pas revenir dessus. Cette lecture a été une révélation, j’ai adoré et été impressionnée par tant d’évidences qui nous passeraient à côté. Tous devraient le lire…
    Je pense qu’on ne peut pas être quelqu’un de bien pour tout le monde. Car certains nous voient comme ils voudraient qu’on soit, qui n’est pas nous, forcément. Du coup, ça crée des conflits ,on est quelqu’un de pas bien, alors que le problème vient de la personne qui nous regarde. C’est bon tu me suis?! Lol
    Je pourrais en écrire encore long à ce sujet avec plein d’exemples du quotidien.
    Je suis d’accord avec ta grand mère, les plus souriants au travail sont les plus infectes!
    Mais je trouve qu’en prenant de l’âge, je deviens plus sage, plus en phase avec moi même et ce qui m’entoure.

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 13 h 24 min

      Très heureuse que ça te plaise !
      Et ravie que tu aies apprécié Les Quatre Accords Toltèques… En effet, tout le monde devrait lire ce livre :)
      Pour le reste, je partage totalement ton point de vue… Tu as très bien résumé !

  • Reply
    Lucie
    25 novembre 2016 at 12 h 43 min

    Tu as tellement vu juste ! Très bel article. Et ta mamie est la « Grand-mère Feuillage » des temps modernes :)

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 13 h 25 min

      Oh merci <3

  • Reply
    Pauline
    25 novembre 2016 at 16 h 22 min

    Complètement d’accord avec toi.. D’ailleurs, l’expérience m’a prouvé que ce sont souvent les gens qui ont l’air bie nsous tout rapport qui sont en réalité de véritable bourreau dans la sphère privé.. Ce qui rend les victimes encore plus incapables d’en parler, car trop peur de ne pas être prise au sérieux…

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 19 h 31 min

      C’est tellement ça… :/

  • Reply
    Lion Love Laugh
    25 novembre 2016 at 19 h 16 min

    J’aime tellement tes articles humeur, tu y dis vraiment tout (c’est pour ça que souvent je ne sais même pas quoi rajouter ^^). Les gens « bien », c’est ceux qui ont le sourire, qui disent des trucs gentils, qui font plaisir et qui font propres sur eux… mais est-ce que ce n’est pas non plus les caractéristiques des plus hypocrites ? Être quelqu’un de bien, tu as tout à fait raison, c’est être quelqu’un de vrai ❤

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 19 h 32 min

      Oh ça me fait vraiment plaisir ! <3
      Je vois que nous sommes nombreuses à partager le même ressenti... C'est rassurant :)

  • Reply
    Nolwenn
    25 novembre 2016 at 21 h 10 min

    J’adore ce genre d’article… c’était très agréable à lire, on se questionne en même temps ! :)
    Bisous & à bientôt

    • Reply
      Fanny
      25 novembre 2016 at 21 h 18 min

      Merci beaucoup ! Ton commentaire me touche vraiment :)

  • Reply
    Mathilde
    27 novembre 2016 at 14 h 54 min

    Je découvre juste ton blog, recommandé par « J’ai écrit » sur sa page Facebook !
    Je pense que je vois ce que tu veux dire avec des personnes sympa en public, et mauvaises en privé. Mais je suis plus adepte de penser que rien n’est tout blanc ou noir, personne n’a une seule non personnalité monolithique 100% sympa ou bien 100% mauvaise qu’il cacherait et qu’on découvrirait par hasard de temps en temps. Chacun a des parts d’ombre et de lumière qui cohabitent, on peut péter un câble tout en étant une personne « bien » le reste du temps. Et vice-versa.

    • Reply
      Fanny
      28 novembre 2016 at 20 h 06 min

      C’est chouette ça ! :)
      Je suis d’accord avec toi sur les parts d’ombre et de lumière… Après certaines personnes manquent cruellement de lumière ;)

  • Reply
    Summer Girl
    28 novembre 2016 at 16 h 46 min

    Je te rejoins complètement, par contre je suis hyper souriante dans la vie tout comme ma maman, même quand ça ne va pas je ne suis pas du genre à m’apitoyer sur mon sort ou à faire la gueule dès que j’arrive au travail à côté de ça, mon mari te dira que j’ai un fort caractère mais j’ai rencontré tellement de gens pour le coup pas bienveillants du tout, surtout au travail que j’ai appris à ne pas me faire marcher sur les pieds quitte à ce que ça déteigne un peu à la maison ;)

    • Reply
      Fanny
      28 novembre 2016 at 20 h 07 min

      C’est important de ne pas se faire marcher sur les pieds… Ce n’est pas toujours évident !

  • Reply
    tinalakiller
    28 novembre 2016 at 19 h 21 min

    Ca, c’est de la réflexion ! Que dire, de plus ? Ton article est hyper pertinent ! Ca ferait un bon sujet de philo d’ailleurs…

    • Reply
      Fanny
      28 novembre 2016 at 20 h 15 min

      En partageant sur FB vendredi dernier, je voulais poser la question aux gens et leur dire « vous avez 4 heures » !
      Mais j’ai eu peur d’être incomprise sur ce coup-là ;)

  • Reply
    tinalakiller
    28 novembre 2016 at 20 h 19 min

    AHAHAHAH !! Ca aurait pu être drôle ! :D :D

  • Reply
    Jenny0o0o0o
    29 novembre 2016 at 11 h 49 min

    Alors déjà je crois que tes billets « humeurs » sont mes préfèrés.
    J’ai essayé de réfléchir a l’intitulé de ton billet avant de le lire et comme je suis agréablement surprise de voir qu’une fois de + je suis du même avis. C’est sûrement pour ça que je prend tant de plaisir a suivre ce blog. D’ailleurs le seul que je suis.
    Comme toi il faut vite éliminer les gens qui paraissent trop gentils trop souriants trop polis gnagnagna. C’est pas vrai on ne peut pas être gentil et souriant tout le temps.
    Mes copines ont toutes des sacres caractères de cochon. Quelquefois c’est a se dire mais pk je les choisis comme ça lol. Mais ce sont les premières a faire 60 bornes après leur travail pr venir te déposer un bouquet devant ta porte pcq t’as pas le moral et repartir. Pour moi ces gens la sont bons car il n y a pas d hypocrisie. Avc les gens que j’aime je pense être très entière et vraiment j’espère qu’ils savent qu’ils peuvent compter sur moi. Et les gens qui ne m’intéressent pas ou que je n’aime pas, je ne leur parle pas comme ça pas de problème :) voilà c’était mon bla-bla-bla habituel. Pour résumer qqu de bien pour moi c’est qqu d honnête de généreux d’attentionné et au caractère affirmé
    Et je ne doute pas que tu en fais parti. Ce se ressent tellement a chaque fois que tu écris qqc. Tu écris pour partager pour faire plaisir pour te remettre en question. C’est sûrement toi une personne bien ! <3

    • Reply
      Fanny
      29 novembre 2016 at 13 h 00 min

      Tu es vraiment un amour… Et je suis ravie de voir que nous partageons le même point de vue (comme c’est étonnant ! ^^).
      Les mots me manquent… Je suis vraiment touchée <3

  • Reply
    Manue
    29 novembre 2016 at 12 h 40 min

    Coucou,
    J’aime bien tes articles humeurs, c’est toujours intéressant à lire.
    Je suis d’accord avec toi et ce que tu racontes dans ton premier paragraphe fait peur de par sa vérité. Quand les journalistes interrogent l’entourage des gens violents ou autre, elles sont toujours décritent comme des personnes discrètes, sans problèmes qui ne montrent rien en apparence…
    J’ai rencontré de nouvelles personnes ce week-end et ils ont dit que j’étais quelqu’un de vrai et c’est un compliment que j’apprécie beaucoup, surtout que je suis quelqu’un de très réservée et qui ne m’ouvre pas facilement. Je sais que je fais beaucoup d’erreur dans la vie mais j’aimerais être quelqu’un de bien :) (bon en même temps, qui ne le voudrait pas ?!).
    Des bisous

    • Reply
      Fanny
      29 novembre 2016 at 13 h 02 min

      Coucou !
      Tellement contente que ces articles te plaisent… J’ai toujours envie d’en écrire mais je crains souvent que certains propos soient mal interprétés !
      Etre quelqu’un de vrai est un joli compliment… Surtout quand on est réservé (ce que je comprends totalement).
      Bisous :)

  • Reply
    lae
    29 novembre 2016 at 23 h 15 min

    Question complexe et comme beaucoup de commentaires je dirais plutôt quelqu’un de vrai ou authentique : « bien » fait référence à des notions subjectives donc difficile à définir je trouve.
    Je suis comme tes lectrices visiblement : caractère de cochon parfois ^^ je suis entière et ce même si ça me joue malheureusement des tours….j’ai tendance notamment au boulot à ne pas raconter ma vie mais dire les choses quand j’en ai ras le bol (cette franchise surprend souvent d’ailleurs) mais je ne supporte pas l’hypocrisie, les faux cul et les gens qui se sentent supérieurs aux autres et après des mois de sourires, de blagues et autres humours bon enfants j’ai compris que sur mes 4 collègues de bureau il y en avait 2 qui jouaient les « gens biens » mais qui ont en vrai un fond mauvais, aigri tout sauf bienveillant….. je ne te raconte pas la douche froide quand je l’ai compris et je n’ai pas apprécié ce manque de respect vis à vis des autres alors j’ai pété un cable (c’est un peu le souci des gens vrais non ?! ^^) mais au moins maintenant les choses sont claires et quand je suis là ils sont tout péteux….

    Le problème ce sont les facettes de certaines personnes, ceux qui jouent les biens, les bons, n’hésitent pas à vouloir t’aider (au début) et qui finissent par te planter dès que le vent tourne…. je comprends tout à fait ta grand-mère et je suis vraiment d’accord et souvent on est surpris de découvrir ces gens à facettes !

    Heureusement qu’il y a des gens vrais et sincères, qui ne jouent pas la comédie et ceux-là sont des perles à choyer hein !!
    J’espère que tu as compris mon com je me trouve très décousue ce soir ^^

    • Reply
      Fanny
      30 novembre 2016 at 17 h 57 min

      Ce n’était pas du tout décousu !
      Je comprends ta douche froide au travail… Et aussi les pétages de câble ! Mais comment faire autrement ?! ;)
      C’est si triste les gens comme ça… Il faut profiter des « bienveillants » :)

Leave a Reply